Lire

Les châtiments corporels de l'enfant. Une forme élémentaire de la violence

Daniel Delanoë Editions Erès

Par 

Daniel Delanoë et Marie Rose Moro étaient les invités de “7 milliards de voisins” sur RFI le 22 décembre 2017.  Selon l’auteur, «  Il semble bien que la pratique des  châtiments corporels soit apparue avec les hiérarchies sociales, l’esclavage, les chefs, les rois, les castes et les classes. En Europe, c’est à Saint-Augustin, l’inventeur du péché […]


L’Évangile du démon. La Possession diabolique d’Aix-en-Provence (1610-1611)

Jean-Raymond Fanlo Champ Vallon, 2017

Par 

Que faire du désordre introduit par le désir dans un société  ? des faiblesses et des vulnérabilités des humains  ? Cette question est au cœur des fameuses affaires de possession diabolique qui secouèrent de manière parfois spectaculaire plusieurs villes françaises au XVIIe siècle. On connaissait déjà la fameuse affaire de Loudun, si magnifiquement étudiée par Michel de Certeau, […]


L’administrateur provisoire

Alexandre Seurat La brune au rouergue ; 2016

Par 

Ce roman est hanté, rempli d’ombres parmi lesquelles l’on retrouve sans conteste celle de Patrick Modiano et son univers propre  : celui du secret, de l’informulé, de l’intransmissible et du flou venu recouvrir les années françaises de la seconde guerre mondiale. A la différence de l’auteur nobélisé, Alexandre Seurat a choisi d’écrire un roman documentaire qui […]


Le diable, l’exorciste et le psychanalyste. Conversations sur le mal et la possession

Maurice Bellot, Alberto Velasco Eds Favre, Genève, février 2017

Par 

Ce livre sur le mal et le diable offre bien des surprises et d’éléments de réflexion à tous ceux qui s’intéressent à la traversée du religieux au thérapeutique, du mystique au pathologique, passages familiers dans la pratique de la psychiatrie en situation transculturelle. Il se construit dans un dialogue dynamique entre M. Bellot, exorciste officiel de […]


Les traces psychiques de la domination. Essai sur Kardiner

Anne Raulin Editions Le Bord de l'eau, 2016

Par 

Anne Raulin, professeure des Universités en anthropologie nous offre ici un livre précieux et passionnant sur Abram Kardiner dans un ouvrage qui fera date sur l’homme et sur l’œuvre. Anne Raulin ne se contente pas de faire un travail de synthèse, mais elle introduit dans sa recherche une véritable démarche ethnologique et phénoménologique. Ainsi parcourt-elle […]


Soins et migrations

Sous la direction de Charlemagne Simplice MOUKOUTA Edition Licorne – Diffusion L’Harmattan 2016

Par 

Les auteurs de cet ouvrage collectif sont des universitaires, des praticiens hospitaliers, des médecins, des psychologues… Autant de professionnels du soin qui se sont réunis dernièrement à Amiens pour un temps d’échange centré sur la problématique de «  l’offre de soins et la relation soignant-soigné en situation de migration  ». Ecrit en 2 parties, «  La médecine plurielle […]


L'Afrique et ses fantômes, écrire l'après

Séloua Luste Boulbina Paris : Editions Présence Africaine ; 2015

Par 

La condition post-coloniale n’est pas seulement une situation politique et économique résultant des années de colonisation et des choix effectués par un pays devenu ensuite indépendant. Elle est aussi un type de relation à soi-même vécue par des personnes à qui des reconnaissances pourtant essentielles ont été déniées et qui ont bâti sur ces manques une subjectivité blessée. « Je parle des sujets car la colonie est la négation des individus en tant que sujets.


Moi, Azil Kemal, j'ai tué des Armeniens : carnets d'un officier de l'armée Ottomane

Jean-Claude Belfiore Editions Parenthèses ; 2013

Par 

La en cette année de commémoration du centenaire du génocide arménien, on assiste à une prolifération d’ouvrages traitant de ce sujet sous différents angles, historique, géopolitique, juridique, psychanalytique, généralement écrits par des auteurs turcs ou arméniens. L’ouvrage de Jean-Claude Belfiore -nom à consonnance franco-italienne-, surprend autant par sa forme que par son contenu, ou plutôt par le matériau à partir duquel il est élaboré.


A união faz a força: expressões do mito familiar em famílias negras

Reimy Solange Chagas São Paulo : Intermeios ; 2014

Par 

L’ouvrage de Reimy Solange Chagas analyse de manière détaillée les conséquences de l’esclavage passé et du racisme présent sur la construction et la transmission identitaires des familles afro-brésiliennes. A travers une lecture clinique d’entretiens intergénérationnels menés avec plusieurs familles, l’auteure réussit à mettre en lumière un des tabous fondamentaux de l’histoire du Brésil.


Dernier jour sur terre

David Vann Paris, Éditions Gallmeister, 2014

Par 

Le 14 février 2008 entre 15h05 et 15h11, Steven Kazmierczak, un jeune homme dérangé, a pénétré dans la Northern Illinois University armé d’un fusil à pompe Remington calibre 48, d’un Glock, d’un Sig Sauer 9 mm et d’un petit pistolet de rechange. Il a abattu cinq personnes, en a blessé vingt et une, puis s’est suicidé.


Cent sept ans

Marie-Aimée Lebreton Paris : Buchet Chastel ; 2014

Par 

En lisant ce petit livre à la présentation agréable et recherchée, j’ai beaucoup pensé aux familles des consultations transculturelles, et à l’enfance. Marie-Aimée Lebreton n’est pourtant pas thérapeute, elle est philosophe et écrivaine. Mais sans doute parce qu’elle née en Algérie, en 1962, d’un père français et d’une mère espagnole, elle parcourt bien des thèmes de la clinique transculturelle.


Le Rêve nécessaire. Nouvelles théories et nouvelles techniques de l’interprétation en psychanalyse

Giuseppe Civitarese Paris : Ithaque ; 2015

Par 

Plus d’un siècle après l’ouvrage princeps de Freud sur La science des rêves, ceux-ci demeurent pour la psychanalyse une voie royale. Quel que soit le génie de son auteur, et c’est là qu’on saisit la puissance des classiques, on ne peut s’en tenir à ses théorisations. Cet ouvrage montre bien que la méthode pour traiter le rêve en psychanalyse a bien changé. Comme le montre l’auteur, psychanalyste travaillant à Pavie, il ne s’agit plus en effet seulement de s’en tenir au décryptage d’une vérité du rêve, à la manière dont on procède avec un rébus, pour en extraire une vérité cachée. On ne travaille plus sur le rêve, mais avec le rêve.


La chair de l’empire

Ann Laura Stoler Paris : La Découverte ; 2013

Par 

Ann Laura Stoller travaille depuis trente ans comme anthropologue et historienne à Java et dans les archives coloniales françaises et néerlandaises. Ce livre érudit, traduit en français, montre une partie de ses analyses qui entrent dans ce qu’on appelle les «  colonial studies  », qui ont pour objectifs la critique de la domination raciale (en plus de […]


Enfants soldats… Enfants sorciers. Approche anthropologique dans l’Afrique des Grands Lacs

Geneviève N’Koussou Paris : L’Harmattan ; 2014

Par 

L’auteure, médiatrice interculturelle depuis une vingtaine d’année au Centre Georges Devereux, est devenue anthropologue et formatrice. Elle nous apporte un travail très précieux sur les enfants soldats devenus enfants-sorciers au sortir des terribles guerres qui ravagent l’Afrique Centrale et plus particulièrement la République Démocratique du Congo. Les enfants ex-soldats sont triplement victimes nous dit l’auteure  : […]


Maladie et violence ordinaires dans un hôpital malgache

Claire Mestre Paris : L'Harmattan ; 2013

Par 

Claire Mestre, anthropologue, psychiatre et thérapeute nous fait partager une immersion lucide et empathique dans l’univers complexe d’un hôpital malgache. Cette recherche et cet itinéraire sont emblématiques d’une nouvelle anthropologie, complémentariste et dialogique, à la fois échange entre l’anthropologue et les acteurs du terrain dans leurs interactions, également co-auteurs de la recherche, tant ils sont […]


From the promised land. Modern discourse on African jewry

Jonas Zianga Ben-Gurion University : Neguev Press ; 2011

Par 

L’ouvrage présente différentes communautés de Juifs Africains et afro-américains. Le premier chapitre est consacré à la communauté sud-africaine des Lemba, le second aux Juifs Afro-Américains, le troisième expose la problématique de l’identité juive des noirs. L’Afrique abrite aujourd’hui différents groupes qui se réclament d’une origine juive : les Abayudaya d’Ouganda, les Ibo du Nigeria, etc. Des analyses ADN ont été pratiquées sur les Lemba qui confirment leur origine juive, voire un possible lien avec le lignage des Cohen.


Familles en crise : approche systémique des relations humaines

Françoise Rougeul Georg Editeur, 2012

Par 

J’ai été particulièrement réceptive à ce livre. L’ayant découvert en même temps que l’auteur, j’ai trouvé sa présentation de l’approche systémique des relations humaines, des apports théoriques, les exemples concrets, ainsi que l’histoire de la psychiatrie, à la fois riches de sens, aisés à comprendre et à lire. La pensée systémique (première, deu­xième cybernétique), avec le principe de causalité circulaire, y est traitée avec simplicité, ce qui me paraît la meilleure manière de transmettre.


Face aux désastres

Anne M. Lovell, Stefania Pandolfo, Veena Das, Sandra Laugier Paris : éditions Ithaque ; 2013

Par 

Un livre d’anthropologie sociale contemporaine écrit à partir des quatre coins du monde (Amérique, Asie, Afrique, Europe) qui se présente sous la forme d’échanges croisés et relève le défi d’inventer une nouvelle anthropologie de la folie mâtinée d’anthropologie empirique et d’anthropologie philosophique. Quatre femmes face aux désastres (trois anthropologues et une philosophe) qui partagent une préoccupation commune : ce que signifie « l’être humain » et décident d’inviter quelques héros de la vie ordinaire à se conter par eux-mêmes aux détours de singulières situations de crises qui leur ont permis de se réinventer autres que « fous » et de renaître comme sujets de leur propre vie.


À l’école des dyslexiques. Naturaliser ou combattre l’échec scolaire ?

Sandrine Garcia Paris : La Découverte ; 2013

Par 

La dyslexie est-elle (aussi) un objet social et politique  ? Les questions soulevées par cette «  pathologie de la lecture  », et qui agitent les univers scolaires, médico-sociaux, et plus largement politiques, sont sans cesse revisitées au regard de nouvelles études scientifiques régulièrement publiées dans la littérature spécialisée ou généraliste. Sandrine Garcia, maître de conférence en sociologie à […]


Rêver, transformer, somatiser

Sous la direction de Jacques Press Genève : Georg éditeur ; 2013

Par 

Cet ouvrage, entre livre et revue, est conçu comme une monographie réunissant des textes consacrés à des journées d’études ayant eu pour thème général  : Rêverie et somatisation. Perspectives psychosomatiques renouvelle l’ancienne revue Actualités psychosomatiques et reflète donc l’activité scientifique de l’AGEPSO, Association genevoise de psychosomatique. Disons tout de suite que ce premier volume est rassurant  ; […]


La désobéissance à l’autorité. L’énigme de la Guadeloupe

Valérie Ganem Paris : PUF ; 2012

Par 

Valérie Ganem expose la problématique des conduites de désobéissance et de résistance au travail salarié en Guadeloupe, conduites opposées à celles généralement constatées dans le reste du monde où la plupart des travailleurs obéissent aux ordres et apportent leurs concours aux nouvelles formes de management. En effet, la psychologie sociale, à travers l’expérience sur l’obéissance […]


« Les phobies » chez l’enfant : impasse ou passage ?

Sous la direction de Marika Bergès-Bounes et Jean-Marie Forget Paris : Erès ; 2013

Par 

La phobie dans tous ses états ! Ceci aurait pu être le titre de cet ouvrage collectif qui nomme la phobie « plaque tournante » de la clinique. Passé une rencontre (traumatique ?) avec le grand Autre et l’Objet, cause du désir de l’Autre, le lecteur est amené à considérer la Phobie comme une entité clinique très en lien avec le monde actuel.


Robert E. Park. Itinéraire sociologique de Red Wing à Chicago

Suzie Guth Paris : L’Harmattan ; 2012

Par 

Longtemps absentes des préoccupations de la sociologie française, l’immigration et les contacts interculturels ont été au contraire au centre de la sociologie américaine depuis le début. Ce fut ptincipalement à l’université de Chicago, dans les années 20, sous l’impulsion de Thomas et Znaniecki auteurs du monumental Paysan polonais, et après eux de Robert E. Park principal inspirateur et animateur de ses thématiques et de ses méthodes.


Le code d’honneur : Comment adviennent les révolutions morales

Kwame Anthony Appiah Paris : NRF Essais Gallimard ; 2012

Par 

Kwame Anthony Appiah est un philosophe mal connu en France. Il a pourtant développé une œuvre importante. Enseignant aux Etats-Unis, fils d’un leader politique ghanéen et d’une anglaise, c’est un spécialiste de philosophie du langage et de philosophie morale, particulièrement intéressé par la question des identités et du cosmopolitisme, auxquels il a consacré deux ouvrages majeurs, dont seul le dernier a été traduit en français.


Pourquoi l’amour fait mal : L’expérience amoureuse dans la modernité

Eva Illouz Paris : Seuil ; 2013

Par 

Vous qui croyez encore à l’amour avec un grand A, dans sa version romantique, passez votre chemin ! Mais si vous vous interrogez sur l’état des relations amoureuses dans le monde contemporain, vous trouverez sans doute dans ce livre des réponses même si elles ne vous paraitront pas réjouissantes. Car la sociologue Eva Illouz propose une analyse remarquable et décapante de la modernité amoureuse décrite comme un « chaos. » (échecs amoureux, séparations difficulté à s’engager, solitude frustrations).


Histoire de la folie. De l’Antiquité à nos jours

Claude Quétel Paris : Texto ; 2012

Par 

Il est arrivé quelque chose de singulier à L’histoire de la folie de Michel Foucault. Cet ouvrage singulier, révolutionnaire, profondément stimulant dans sa perspective et son approche, brillantissime dans son écriture, a semblé devenir une relique intouchable, une sorte de saint Suaire de la pensée. Alors que ce texte aura à la fois ouvert un immense domaine, n’aurait-il pas stérilisé toute recherche historique ? Porté au pinacle par des thuriféraires et des hagiographes, il est vu comme l’indépassable monument, ce que Quétel nomme ici « l’évangile selon Foucault ».


La migration comme métaphore

Jean-Claude Métraux Paris : La dispute ; 2011

Par 

Jean-Claude Métraux a roulé sa bosse ici et ailleurs.
Il ne vient pas seulement dans ce livre nous faire part de son expérience de professionnel de la santé, (pédopsychiatrie) ni de son engagement depuis de longues années à accueillir et à écouter dans son cabinet et au sein de l’association qu’il a fondé en Suisse (Appartenances) la souffrance des familles en situation transculturelle.


Brèves
Colloques & séminaires
Bibliothèque