Contribuer

Recommandations aux auteurs (Mai 2020)

 

L’autre, Cliniques, Cultures et Sociétés est une revue transculturelle internationale à comité de lecture, paraissant trois fois par an. La revue L’autre s’appuie sur des règles éthiques strictes et requiert de ses auteur·e·s le respect et l’application de ses lignes directrices. Avant toute soumission d’article, ils·elles sont invité·e·s à prendre connaissance de la charte éthique de la revue.

L’autre ne publie que des textes originaux. Toute proposition soumise au comité de rédaction sera analysée par un logiciel de détection de plagiat. Les auteur·e·s s’engagent à ce que leur publication ne porte pas atteinte aux droits de la propriété intellectuelle et veillent, attentivement, au respect des règles de citations.

Les auteur·e·s sont soumis au secret professionnel et garantissent le respect du principe de non-identification. Les personnes et situations évoquées dans leur texte sont rendues anonymes. Tout détail permettant leur identification sera supprimé.

Le comité de rédaction décide de la rubrique et du numéro dans lequel sera publié le texte accepté. Les auteur·e·s autorisent le comité de rédaction à apporter d’éventuelles modifications au texte, afin de l’harmoniser aux présentes recommandations. Le choix final du titre, des sous-titres et des mots-clefs revient au comité de rédaction.

Les textes ne correspondant pas aux prérequis énumérés dans ce document et les bibliographies ne suivant pas la norme bibliographique APA seront retournés à leurs auteur·e·s.

 

Recommandations aux auteur·e·s

  1. Types de publications
  2. Soumission des tapuscrits
  3. Préparation des tapuscrits
  4. Tapuscrits acceptés

 

1) TYPES DE PUBLICATIONS

1. Articles scientifiques (articles de dossiers et articles originaux) :

La longueur des articles ne doit pas excéder 35.000 signes (espaces compris), incluant les références bibliographiques et un résumé de moins de 1000 caractères.

L’article doit être structuré de la manière suivante : introduction, exposé du problème, méthode, résultats, discussion, conclusion. Les notes de bas de page sont limitées.

Le résumé doit impérativement suivre ce plan : introduction, méthode, résultats, discussion, conclusion. Il ne constitue en aucun cas une introduction à l’article. Le résumé sera traduit en anglais, si possible en espagnol, et il est possible de le traduire dans une langue supplémentaire si vous le souhaitez.

Cinq à dix mots-clés doivent être proposés, ceux-ci seront choisis dans le thesaurus Santé Psy d’Ascodocpsy : https://www.ascodocpsy.org/santepsy/?lvl=cmspage&pageid=6&id_rubrique=95

 

2. Notes de recherche :

Des travaux concis de jeunes chercheur·e·s sont publiés. Ces textes concernent soit un aspect méthodologique original, soit des premiers résultats de recherche. Les notes de recherche ne doivent pas excéder 10.000 caractères (espaces compris) avec 5 références bibliographiques maximum ainsi qu’un résumé (traduit en français et en anglais), qui ne doit pas dépasser 500 caractères et 5 mots-clés (voir plus haut le lien vers le thesaurus Santé Psy).

Les notes de recherche doivent suivre ce plan : objectifs ou question de départ ou hypothèse, méthode, outils de recherche, population étudiée, premiers résultats ou certains résultats, conclusion, courte bibliographie. Le résumé doit suivre ce plan.

Ces textes sont à envoyer à Sevan Minassian à l’adresse sevan.minassian@aphp.fr

 

3. Textes courts pour la section Supplément (publiés exclusivement en ligne) :

Textes courts, images en rapport avec le transculturel, débats, réactions, notes de terrain, actualités, portraits, présentations de lieux, comptes-rendus de films ou d’expositions, créations littéraire, contes etc. Le format est libre et ne doit pas dépasser 15.000 caractères. Ils ne comportent pas de résumé ni de mot-clef.

 

4. Entretiens :

L’autre publie des entretiens avec des personnalités marquantes et en rapport avec les questions transculturelles. Avant de réaliser un tel entretien, il faut obtenir l’accord de Claire Mestre, responsable de la rubrique : claire.mestre@yahoo.fr

    1. Longueur : 30.000 à 40.000 signes, ce qui correspond environ à une heure d’interview. Une version plus longue peut être publiée sur le site internet de la revue.
    2. Transcription : les entretiens doivent être remis à la rédaction retouchés pour en faire des textes écrits et publiables. La réécriture impose une syntaxe correcte, d’éviter autant que possible les phrases incomplètes, nominales, les points de suspension ou d’exclamation trop fréquents. Les questions peuvent être reformulées, le texte peut être reconstruit de manière plus logique. Les répétitions, fréquentes à l’oral, doivent être supprimées.
    3. Présentation : elle comporte un titre (éventuellement des intertitres).
    4. L’intervieweur·se est mentionné·e comme co-auteur·e. Dans le corps du texte, il·elle est désigné·e par L’autre et l’interviewé·e par ses initiales.
    5. Le texte est précédé d’une présentation de l’interviewé·e de dix à vingt lignes.
    6. Les notes doivent être réduites au minimum, seulement pour éclairer une allusion faite dans le texte, et sans excès d’érudition.
    7. Le texte est suivi d’une bibliographie (norme Vancouver) des publications majeures de l’interviewé·e avec toutes les indications nécessaires pour la trouver.
    8. Le texte fourni à la rédaction doit avoir été approuvé par l’interviewé·e.
    9. Il est souhaitable de faire de (belles) photos de l’interviewé·e et de lui demander l’autorisation de publication.
    10. Bien préciser à l’interviewé·e qu’il n’y a aucun engagement de publication dans un numéro précis, et que le texte peut ne pas être publié de manière exhaustive (une partie peut être mise sur le site internet de la revue). Le délai entre l’interview et la publication est long, généralement de plus d’une année.
    11. Un exemplaire du numéro de L’autre dans lequel est publiée l’interview sera remis à l’interviewé·e.
    12. Il est possible de faire filmer l’entretien. Il faut bien sûr en avertir l’intéressé·e auparavant et obtenir son accord (un formulaire doit préciser les conditions d’utilisation de l’image). S’il·elle est d’accord, il faut se mettre en rapport avec Michel et Stéphane Boussat qui se chargeront de la partie technique mboussat@wanadoo.fr, sboussat@yahoo.fr.

 

5. Notes de lecture :

Les notes de lecture peuvent concerner aussi bien des ouvrages scientifiques que des livres de fiction et ne doivent pas excéder 3500 signes, espaces compris. Elles ne comportent pas de bibliographie. Une seule référence de bas de page peut être insérée. Elles sont précédées du titre complet de l’ouvrage recensé, du nom de l’auteur, de l’éditeur et son lieu d’édition et enfin de l’année de parution. Les notes de lecture sont signées par le nom de l’auteur de la note, sans mention d’appartenance. Ce dernier garde l’ouvrage. 

Elles sont envoyées directement au responsable de rubrique François Giraud fagiraud@club-internet.fr. Il est possible de demander à la rédaction un ouvrage pour en faire une note de lecture, seulement s’il s’agit d’un livre de parution récente (moins de six mois).

 

2) SOUMISSION DES TAPUSCRITS 

  1. Le tapuscrit est soumis par courriel et doit être adressé à : sevan.minassian@aphp.fr et lisa.revai-ext@aphp.fr
  2. Il est accompagné d’un e-mail indiquant : 1) que l’article est soumis pour publication dans la revue L’autre, 2) que l’article n’a jamais été publié, 3) précisant le nombre de caractères (espaces compris) dans le manuscrit et 4) la section de la revue pour laquelle il est soumis (dossier, articles originaux, notes de recherche, supplément etc.).
  3. Sur la page de titre, l’auteur·e-correspondant·e mentionne ses coordonnées complètes : e-mail, adresse postale, téléphone mobile, ainsi que l’adresse e-mail de chacun des co-auteur·e·s, cela conditionne l’envoi ultérieur de tirés à part.
  4. Tous les auteur·e·s décrivent leur fonction et leurs affiliations sur la page de titre.
  5. Le respect des présentes recommandations est un prérequis à l’évaluation des manuscrits.
  6. Les auteurs se verront confirmer la réception du texte par la rédaction et sa référence.
  7. Le tapuscrit est rendu anonyme et adressé à deux, voire trois expert·e·s du comité de lecture (CL) pour son évaluation. L’avis rendu par le CL (acceptation en l’état, sous réserve de modifications, majeures ou mineures, ou refus) est définitif. Les tapuscrits non publiés ne sont pas retournés.
  8. La liste des membres du CL est publiée dans le dernier numéro de l’année.

 

3) PREPARATION DES TAPUSCRITS

1. LE TAPUSCRIT dans son intégralité, y compris les références bibliographiques, les résumés et les notes de bas de page, doit être rédigé en Times New Roman, interligne 1.5, non justifié, avec deux niveaux de titres au maximum. L’ensemble des pages doit être numéroté.

 

2. LA PAGE DE TITRE comprend impérativement :

    1. le nombre de caractères (espaces compris, y compris abstract et références) qui doit figurer en haut de la page
    2. le titre
    3. le nom des auteur·e·s, leurs affiliations, les coordonnées précises de l’auteur·e-correspondant·e (adresse, tél., e-mail). Il est impératif d’indiquer sur cette page l’adresse e-mail de chacun des co-auteur·e·s. Tous les auteur·e·s décrivent leur fonction et leurs affiliations.

 

3. LA PAGE DE RÉSUMÉS

Cette page comprend le titre, les mots-clés et les résumés. Le résumé doit contenir les informations essentielles y compris sur les conclusions de l’article. Il doit être structuré comme l’article, soit : introduction, méthode, résultats, discussion, conclusion.

Les résumés doivent être accompagnés de 5 à 10 mots-clés. Ils doivent être rédigés en français, en anglais et, si possible, en espagnol (y compris le titre de l’article). Ils n’excéderont pas 1000 caractères pour les articles et 500 pour les notes de recherche.

 

4. RÉFÉRENCES DANS LE TEXTE

Les citations doivent être en caractères romains et encadrées de guillemets («  »). Les notes sont placées en bas de page et leur nombre est limité. Les références bibliographiques sont appelées dans le texte de la manière suivante : (Moro, 2020) ou bien « selon Moro (2020) ».

A partir de trois auteur·e·s, un·e seul·e est cité·e dans le texte : (Le Du & al., 2001). Lorsqu’il s’agit d’une citation, la page doit être précisée (Moro, 2020, p. 66).

 

5. RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES

Les références bibliographiques doivent impérativement correspondre à la norme APA, voir : https://apastyle.apa.org/style-grammar-guidelines/references/examples

    1. Seules les références citées dans le texte doivent figurer dans la bibliographie.
    2. Les communications personnelles, manuscrits non publiés, ne doivent pas apparaître dans la liste des références mais être indiqués en note de bas de page.
    3. Les références seront situées en fin d’article, classées par ordre alphabétique du premier auteur.
    4. Les références sont présentées par ordre alphabétique d’auteur·e·s non numérotées.

Exemples :

Pour un article de revue : Sawaya, M., Louët, E. & Baubet, T. (2018). Transmission intergénérationnelle et transgénérationnelle du vécu de guerre chez des Libanais migrants : apports des épreuves projectives. Psychologie clinique et projective, 24(1), 83-104.

Pour les livres et autres monographies : Fassin, D. (2008). Faire de la santé publique. Rennes, France : Presses de l’EHESP.

Pour un chapitre d’ouvrage : Moro, M. (2016). Par-delà les cultures. Dans : Jean-François Marmion éd., Troubles mentaux et psychothérapies (pp. 159-162). Auxerre, France : Editions Sciences Humaines.

 

6. FIGURES, TABLEAUX, PHOTOS

Ils doivent être numérotés (avec indication de leur emplacement dans le texte), présentés sur des pages séparées, avec leur légende, en haute résolution.

 

4) TAPUSCRITS ACCEPTÉS

Si la proposition est acceptée sous réserve de modifications (mineures ou majeures), la décision finale n’est rendue qu’en fonction de la prise en compte, par l’auteur·e, des commentaires et des demandes de modifications du comité de lecture.

A réception de leurs épreuves, les auteur·e·s doivent retourner leur article relu au comité de rédaction, sous un délai de 8 jours, avec pour seules corrections celles des coquilles et des fautes d’orthographes.

Le comité de rédaction décide de la rubrique et du numéro dans lequel sera publié le texte accepté. Il se réserve le droit de modifier les titres, les résumés, les mots-clés et la date de parution.

Les auteur·e·s peuvent proposer des illustrations dont ils détiennent les droits ou qui sont libres de droits. Le choix des illustrations d’articles appartient au final aux éditeurs.

Un tiré à part électronique sera envoyé à chaque co-auteur·e, à condition qu’il·elle ait bien indiqué son adresse e-mail dans l’article.

Avec votre manuscrit, merci de nous faire parvenir obligatoirement la page suivante « Conditions préalables à la soumission du tapuscrit » imprimée et remplie par vos soins.


Consulter la Charte éthique de la revue L’autre


Brèves
Lire, Voir, Écouter
Colloques & séminaires