Article de dossier

À propos d’une psychologie de la personne

Apports du monde asiatique


Dossier : 

Cân-Liêm LUONG

Cân-Liêm Luong est psychiatre, docteur en Psychologie, chargé d’enseignement à l’Université Paris 13, président de l’association scientifique franco-vietnamienne de psychiatrie et de psychologie médicale.

Pour citer cet article :

Luong C-L. À propos d’une psychologie de la personne. Apports du monde asiatique. L’autre, cliniques, cultures et sociétés, 2010, volume 11, n° 1, pp. 20-26


Lien vers cet article : https://revuelautre.com/articles-dossier/a-propos-dune-psychologie-de-la-personne/

À propos d’une psychologie de la personne. Apports du monde asiatique

L’auteur propose un point de vue culturel de la personne en s’appuyant sur les trois enseignements principaux d’Asie : le bouddhisme, le confucianisme et le taoïsme. Certes, il faut compter aussi sur les traditions locales. Il semble ainsi qu’il existe une autre manière d’envisager la psychologie du plaisir et une autre façon de penser la relation au monde et à la société. Ainsi, l’on décrit six organes de perception au lieu des cinq habituels, et la psyché de la personne se structure à partir de sa famille par la pratique des principes vertueux en même temps que s’ébauche son intériorité.

Mots clés : Asie, Vietnam, bouddhisme, confucianisme, taoïsme, psychologie, vertu.

Towards a person psychology: Contributions from the Asian World

The author proposes a cultural point of view of the person considering the three main teachings of Asia: Buddhism, Confucianism, and Taoism and also the local traditions. Thus, it seems that there is different way of viewing pleasure psychology, as well as different way of thinking about the relationship towards the world and society. Therefore, six sensorial organs are described instead of the usual five, and individual psyche structures itself from its family and through the practice of virtuous principles at the same time that his subjectivity starts to take shape.

Key words: Asia, Vietnam, Buddhism, Confucianism, Taoism, Psychology, Virtue.

A propósito de una psicología de la persona. Aportes del mundo asiático

El autor propone un punto de vista cultural de la persona apoyándose en las tres enseñanzas principales de Asia: el budismo, el confucionismo y el taoísmo, contando también con las tradiciones locales. De esta forma parece existir otra manera de considerar la psicología del placer y otra manera de pensar la relación con el mundo y la sociedad. Se describen entonces seis órganos de los sentidos en lugar de los cinco habituales. El psiquismo de la persona se estructura a partir de su familia a través de la práctica de las virtudes al mismo tiempo que su interior comienza a definirse.

Palabras claves: Asia, Vietnam, budismo, confucionismo, taoísmo, psicología, virtud.

Par le terme de psychologie asiatique, j’examine la dimension culturelle de la psychologie humaine dont l’analyse des rêves ou des comportements signale très parfaitement la valeur de référence dans l’expression et la signification des affects, par exemple dans l’hystérie. Quand la culture occidentale décrit conventionnellement cinq organes des sens (la vision, l’odorat, l’ouïe, le goût et le toucher), toutes les cultures asiatiques reliées à l’Inde et la Chine, en décrivent six avec l’organe mental.


Cet article est disponible uniquement au format pdf


Ou
Abonnez-vous en cliquant ici !

Vous êtes abonné Premium ?
Connectez-vous

[wordpress_social_login]

Dans le même dossier

On ne salue que les parents, les enfants sont toujours inclus
Parcours des enfants tamouls ayant des troubles du langage

Jacques ou le passé barré
Mémoire traumatique et reconquête de l’identité chez un adolescent fils de réfugiés

Inscrivez-vous
à notre newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion
et recevez des nouvelles de la revue L'autre
directement dans votre boîte email.

Merci pour votre inscription !