Article de dossier

Jacques ou le passé barré

Mémoire traumatique et reconquête de l’identité chez un adolescent fils de réfugiés


Dossier : 

François GIRAUD

François GIRAUD est psychologue clinicien, cothérapeute à la consultation transculturelle, CHU Avicenne (AP-HP), service de psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent, 125 Avenue de Cedex.

Pour citer cet article :

Giraud F. Jacques ou le passé barré. Mémoire traumatique et reconquête de l’identité chez un adolescent fils de réfugiés. L’autre, cliniques, cultures et sociétés, 2010, volume 11, n° 1, pp. 61-69


Lien vers cet article : https://revuelautre.com/articles-dossier/jacques-ou-le-passe-barre/

Le passé barré de Jacques. Mémoire traumatique et reconquête de l’identité chez un adolescent chinois fils de réfugiés

À travers le compte-rendu de la thérapie multifocale d’un enfant chinois issu d’une famille rescapée des guerres d’Asie du Sud Est, ce travail entend montrer comment les troubles graves de cet enfant peuvent être l’écho des traumatismes parentaux dont la mémoire n’a pu lui être transmise, compromettant son développement comme sujet.

Mots clés : Mémoire, traumatisme, adolescence, Asie du Sud est, identité, affiliation.

Barred past of Jacques. Traumatic memory and identity restoring of a Chinese child of refugees

Through the report of the multifocal therapy of a Chinese child of a survivor family of the South east Asia wars, this work intends to show how the serious disorders of this child can be analized as the echo of the parental traumatisms whose memory could not be transmitted to him, compromising its development as a subject.

Key words: Memory, traumatism, child, South Asia, identity, affiliation.

El pasado impedido de Jacques. Memoria traumática y reconquista de su identidad en un adolescente chino hijo de refugiados

Apoyandose en la terapia multifocal de un niño chino nacido de una familia habiendo sobrevivido de las guerras del Sureste asiático, este trabajo se propone mostrar como los graves disturbios psíquicos que padece pueden ser el eco de los traumatismos experimentados por sus pádres, cuya memoria no han podido transmitir, haciendo problemático su desarollo como sujeto.

Palabras claves: Memoria, traumatismo, adolescencia, Sudeste asiatico, identidad, affiliación.

L’étude des traumatismes de guerre, du point de vue psychopathologique, grâce à une expérience malheureusement très riche au XXe siècle, tend à en différencier de plus en plus les effets, en suivant leur impact à mesure qu’on s’éloigne de leur épicentre.


Cet article est disponible uniquement au format pdf


Ou
Abonnez-vous en cliquant ici !

Vous êtes abonné Premium ?
Connectez-vous

[wordpress_social_login]

Inscrivez-vous
à notre newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion
et recevez des nouvelles de la revue L'autre
directement dans votre boîte email.

Merci pour votre inscription !