Article de dossier

À la recherche d’une pédopsychiatrie post-coloniale

Un parcours vietnamien


Dossier : 

Marie-Ève HOFFET-GACHELIN

Marie-Eve Hoffet-Gachelin est docteur en médecine et en psychologie (Unité Inserm 669), psychiatre-psychothérapeute en CMPP, équipe du Professeur Marie Rose Moro. CMPP, 91 rue Youri Gargarine, 92700 Colombes.

Pour citer cet article :

Hoffet-Gachelin M-E. À la recherche d’une pédopsychiatrie post-coloniale : un parcours vietnamien. L’autre, cliniques, cultures et sociétés, 2010, volume 11, n° 1, pp. 27-39


Lien vers cet article : https://revuelautre.com/articles-dossier/a-la-recherche-dune-pedopsychiatrie-post-coloniale/

À la recherche d’une pédopsychiatrie post-coloniale : un parcours vietnamien

Après quelques années de pratique de formation en pédopsychiatrie au Vietnam, il semble nécessaire de nous questionner sur la difficulté de vouloir apporter nos connaissances et notre expérience dans un pays que nous avons colonisés et qui a subit, pour retrouver son indépendance, de multiples traumatismes ainsi que les ravages récents de la société de consommation. Partant de l’histoire de notre engagement personnel et de celle de quelques collègues vietnamiens pionniers dans la mise en place de la psychologie clinique au Vietnam, nous pensons que cette démarche est possible si elle répond à une double exigence : d’un coté la prise en compte du vécu traumatique spécifique de nos interlocuteurs dont la perception peut nous être rendu difficile par les représentations que nous avons du Vietnam, de l’autre notre besoin de questionner notre propre héritage et ses limites en rencontrons une culture profondément différente de la notre et en pleine mutation.

Mots clés : Traumatismes, émotion, interaction, environnement, contre-transfert. Vietnam.

Searching for a post-colonial child psychiatry: impressions from Vietnam 

After several years of practice of teaching children psychiatry in Vietnam, it has become necessary to question ourselves about the difficulties met in these actions aimed at transmitting our knowledge and experience, to a country that we had colonized and which suffered from multiple traumas during the process of re-gaining its independence, as well as from the most recent devastation caused by customer society. Based on the history of our personal investment and of some Vietnamese colleagues who pioneered the development of clinical psychology in Vietnam, we concluded that the transmission demarche is feasible provided it complies with a double requirement: on the one hand, considering the distinctive traumatic experience of our interlocutors, the perception of which may be rendered difficult by our own representations of Vietnam, and, on the other hand, the taking into account of our own heritage and its limitations when faced to a culture that is profoundly different from ours and which, in addition, is rapidly evolving.

Key words: Traumas, emotions, interactions, environment, counter-transference, Vietnam.

Buscando un pedopsiquiatra postcolonial: vivencias de Vietnam

Después de algunos años de formación en pedopsiquiatría en Vietnam, me parece necesario cuestionarse sobre la dificultad que representa el querer aportar nuestros conocimientos y nuestra experiencia en un país que ha sido en otro tiempo una de nuestras colonias. Una sociedad que ha vivido múltiples traumatismos en su búsqueda de independencia y en su manera de afrontar los daños recientes de la sociedad de consumo. Partiendo de la historia del compromiso tanto personal como el de los colegas vietnamitas pioneros en la implementación de la psicología clínica en ese país, pensamos que este trámite es posible si se cumple con una doble exigencia: de un lado, puede ser difícil a nuestros ojos por las representaciones que tenemos del país, por otro lado nuestra necesidad de cuestionar nuestra propia herencia y sus límites al confrontarnos con una cultura profundamente diferente a la nuestra y en plena mutación.

Palabras claves: Traumatismos, emoción, interacción, medio ambiente, contra transferencia, Vietnam.

Depuis dix ans, l’association franco-vietnamienne NT-Psy, assure au Vietnam des formations en pédopsychiatrie. Nous utilisons pour nos formations bisannuelles la méthode théorico-clinique : échanges de cas cliniques français et vietnamiens sur un thème choisi en commun. Puis nous essayons d’amener quelques éléments théoriques dans l’optique des conceptions psychanalytiques.


Cet article est disponible uniquement au format pdf


Ou
Abonnez-vous en cliquant ici !

Vous êtes abonné Premium ?
Connectez-vous

[wordpress_social_login]

Dans le même dossier

On ne salue que les parents, les enfants sont toujours inclus
Parcours des enfants tamouls ayant des troubles du langage

Jacques ou le passé barré
Mémoire traumatique et reconquête de l’identité chez un adolescent fils de réfugiés

Inscrivez-vous
à notre newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion
et recevez des nouvelles de la revue L'autre directement dans votre boîte email.

Merci pour votre inscription !