Actualité

© Zuerichs Strassen, together, 2 mai 2015. Source

« Invisible visible minority »

Un livre pour la reconnaissance des personnes d’ascendance africaine et Européens noirs


Michaël PRIVOT

Michaël PRIVOT est directeur du Réseau européen contre le racisme (ENAR) depuis 2010 et était auparavant Responsable réseau et campagnes au sein d’ENAR. Il est également un expert international en matière de processus de radicalisation au sein des communautés musulmanes. Auparavant, il a travaillé pendant quatre ans en tant qu’aspirant du FNRS à l’Université de Liège (Belgique). Il a plusieurs années d’expérience dans le travail de développement des communautés musulmanes tant en Belgique qu’en Europe. Il détient une licence en histoire et philologie orientales (islamologie), une spécialisation en histoire comparée des religions (Université de Liège) ainsi qu’en langue arabe (Université de Damas), et un doctorat en langues et lettres de l’Université de Liège (Belgique). ENAR, 60 Rue Gallait, B-1030 Bruxelles, Belgique.

European Union Agency for Fundamental Rights. European Union Minorities and Discrimination Survey – Main results report ; 2009. Disponible sur : http ://fra.europa.eu/sites/default/files/fra_uploads/663-FRA-2011_EU_MIDIS_EN.pdf.

Mångkulturellt Centrum. Afrofobi : En Kunskapsöversikt över Afrosvenskars Situation i Dagens Sverige. Tumba (Sweden) : Mångkulturellt centrum ; 2014.

StopWatch. Factsheet : Section 60 – Stop and Search Facts and Figures ; 2012-13. Disponible sur : http ://www.stop-watch.org/get-informed/factsheet/section-60

Pour citer cet article :

Privot M. « Invisible visible minority ». Un livre pour la reconnaissance des personnes d’ascendance africaine et Européens noirs. L’autre, cliniques, cultures et sociétés, 2015, volume 16, n°2 , pp. 244-246


Lien vers cet article : https://revuelautre.com/actualites/invisible-visible-minority-un-livre-pour-la-reconnaissance-des-personnes-dascendance-africaine-et-europeens-noirs/

Mots clés :

Keywords:

Palabras claves:

Aussitôt entamée, aussitôt prolifique, l’année 2015 symbolise le début d’un renouveau en terme de reconnaissance. En effet, les Nations Unies viennent de proclamer la Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine. Un moment opportun qu’a choisi le Réseau européen contre le racisme (ENAR) pour sortir son dernier ouvrage en date « Invisible Visible Minority – Confronting Afrophobia and Advancing Equality for People of African Descent and Black Europeans in Europe ». Une contribution unique pour combler le manque de connaissance et de valorisation des personnes d’ascendance africaine en Europe.

Le racisme anti-noir ou Afrophobie, celui qui s’érige à travers l’Histoire, n’est toujours pas reconnu à part entière. Pourtant, dans une Europe où le nombre de personnes d’ascendance africaine oscille entre 7 et 15 millions, le phénomène existe bel et bien. Malgré l’absence de visibilité sur le plan politico-social, les discriminations à leur égard et les disparités sévissent au sein de la société européenne. Pour leur faire face, une maigre connaissance de la problématique persiste, contribuant ainsi à la rendre invisible.

 L'accès à cet article est réservé aux abonnés.


Connectez-vous pour accéder au contenu

ou abonnez-vous en cliquant ici !


Inscrivez-vous
à notre newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion
et recevez des nouvelles de la revue L'autre
directement dans votre boîte email.

Merci pour votre inscription !