Note de terrain

© Israeltourism , Yad Vashem, Neve Granot, Jerusalem, 15 mai 2012. Source

Une transmission réciproque d’objets culturels ?

Une rencontre clinique singulière : survivants de la Shoah et auxiliaires de vie


Marion FELDMAN

Marion FELDMAN est maître de conférences en psychologie clinique – Université Paris Descartes, psychologue-clinicienne à l’O.S.E, Chercheure au laboratoire PCPP EA 4056 Sorbonne Paris Cité, Institut de Psychologie.

Pour citer cet article :

Repéré à https://revuelautre.com/notes-de-terrain/une-transmission-reciproque-dobjets-culturels-une-rencontre-clinique-singuliere-survivants-de-la-shoah-et-auxiliaires-de-vie/ - Revue L’autre ISSN 2259-4566

Lien vers cet article : https://revuelautre.com/notes-de-terrain/une-transmission-reciproque-dobjets-culturels-une-rencontre-clinique-singuliere-survivants-de-la-shoah-et-auxiliaires-de-vie/

Mots clés :

Keywords:

Palabras claves:

En 2004, le programme “Tikva”1 est mis en place à la Maison de retraite de la Fondation de Rothschild. Il consiste en un soin apporté aux survivants de la Shoah qui résident dans cette maison de retraite. La Fondation pour la Mémoire de la Shoah finance le salaire de dix auxiliaires de vie qui interviennent auprès de ces résidents. Environ cent cinquante résidents sont alors concernés par cette proposition. Sont désignées survivants de la Shoah les personnes qui ont survécu à la “solution finale” en Europe entre 1939 et 1945 et ont été internées, déportées, cachées, ou se sont engagées dans des mouvements de résistance… Aujourd’hui, dix ans plus tard, sur les cinq cent trente résidents de la Maison de retraite, un peu plus d’une centaine sont concernés par le programme Tikva. Le groupe d’auxiliaires de vie est constitué de femmes qui ont fait elles-mêmes le choix de travailler auprès de ces résidents.

En 2004, j’ai participé à la mise en place de ce programme. J’ai coordonné l’équipe d’auxiliaires de vie et assuré la médiation entre l’équipe, les résidents et leurs familles. En 2013, j’ai été sollicitée pour intervenir dans le cadre de la formation des auxiliaires de vie du programme Tikva, sous la forme d’une supervision. Entre-temps, l’équipe qui avait été constituée en 2004 a été renouvelée.

 L'accès à cet article est réservé aux abonnés.


Connectez-vous pour accéder au contenu

ou abonnez-vous en cliquant ici !

  1. Mot hébreu qui signifie “Éspérer”.


Colloques & séminaires
Bibliothèque

Inscrivez-vous
à notre newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion
et recevez des nouvelles de la revue L'autre directement dans votre boîte email.

Merci pour votre inscription !