Marques sexuelles [NRE n°18]

222 pages, ISSN 07626819

23,00  TTC

Le sexe est inscrit dans le patrimoine génétique dès la fondation de l’individu ; pourtant l’expérience montre que l’identité sexuelle n’est pas immédiatement accessible, ni pour le sujet ni pour le groupe culturel.

M. R. Moro : Les marques de l’autre et la construction de l’interaction humaine

• Clinique :

T. Nathan : L’art de renaître. Fonctions thérapeutiques de l’affiliation au moyen du traumatisme sexuel

C. Chiland : L’identité sexuée en Occident

C. Kottler : L’excision en France est-elle une affaire judiciaire ?

N. Zajde : Portrait de groupe avec circoncision

F. Barruel : Dessous l’écorce… Le psoriasis : marque sexuelle parthénogénésique

• Ethnologie :

B. Deputte : D’où proviennent les différences comportementales entre les femelles et les mâles primates ?

B. Cyrulnik : Pourquoi deux sexes ?

• Anthropologie :

M. Erlich : Circoncision, excision et racisme

F.Couchard : La femme infibulée : entre blessure narcissique et plaisir fantasmé

• Point de vue :

A. Biquard : Bouturage, l’initiation des femmes

B.B. Hallahmi : Est-ce que comprendre c’est toujours pardonner ?

J. Massard : L’amour maternel. Un regard ethnologique. L’exemple des Malais péninsulaires

Panier

Bibliothèque