Article de dossier

© A+E=Balbusso Source D.G.

Leçons apprises de la diversité culturelle et de l’anthropologie pour bien s’occuper de tous les bébés et de leurs parents


Marie Rose MORO

Marie Rose MORO est professeure de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, Université de Paris-Descartes, chef de service de la Maison de Solenn, Maison des adolescents de Cochin. Chercheure au PCPP EA 4056 Sorbonne Paris Cité, Institut de Psychologie et CESP, INSERM.

Pour citer cet article :

Moro MR. Leçons apprises de la diversité culturelle et de l’anthropologie pour bien s’occuper de tous les bébés et de leurs parents. L’autre, cliniques, cultures et sociétés, 2019, volume 20, n°3, pp. 241-251


Lien vers cet article : https://revuelautre.com/articles-dossier/lecons-apprises-de-la-diversite-culturelle-et-de-lanthropologie-pour-bien-soccuper-de-tous-les-bebes-et-de-leurs-parents/

Mots clés :

Keywords:

Palabras claves:

Au terme de ces deux numéros de L’autre consacrés aux bébés et aux études qui vont de l’anthropologie à la psychanalyse1, on se rend compte que, comme le disait déjà en substance Suzanne Lallemand en 19812, expression reprise par Benoit Quirot3 dans les questions d’ouverture de ce thème, ce n’est pas « un petit sujet ! ». C’est, on le sait maintenant, un des grands sujets qui obligent aussi bien l’anthropologie que la psychanalyse à sortir de ses zones de confort et à se confronter à la nécessité du dialogue pour avancer. Benoit Quirot4 se posait la question de la pluridisciplinarité. Elle est dans ces deux numéros incarnée, preuve de sa nécessité et de sa créativité. Tous les auteurs anthropologues de ces deux numéros ont dit combien le bébé, sorte de paradigme incarné non seulement par sa nature mais par son existence même, oblige à penser à la fois ce qu’est le début de la vie, la transmission de la vie et celle de la culture. Autant de questions dans un si petit être qui oblige les parents et la société à penser, à agir, à faire. Les cliniciens, eux, ont insisté sur le fait que le bébé est actif, qu’il fait ses parents et même ses thérapeutes. Le bébé par lui-même et ce qu’il véhicule, nous enchante et nous réinvente.

La première leçon à tirer de ce dialogue est politique, comme le dit Roberto Beneduce5, trop peu de place est faite aux bébés du monde dans les politiques de santé et dans les sociétés. La seconde est méthodologique, comment articuler les différentes disciplines pour accéder à une interdisciplinarité ? C’est ce que Natacha Collomb ou Maria Teixeira conceptualisent6 et que tous les auteurs de ces deux numéros appellent de leurs vœux. Un second enjeu méthodologique est comment sortir du débat entre l’inné et l’acquis comme le dit le chercheur Philippe Rochat7 – débat souvent trop idéologique qui ne favorise pas cette interdisciplinarité. La troisième leçon est épistémologique, nous pourrions la résumer avec les mots de Maria Teixeira : « Les bébés sont une extraordinaire porte d’entrée pour appréhender les différentes sphères matérielles, spirituelles et idéelles d’une société »8.

Puis viennent des leçons cliniques qui découlent des données de l’anthropologie et du complémentarisme, c’est-à-dire de l’utilisation obligatoire et non simultanée de l’anthropologie et de la psychanalyse, base méthodologique de la clinique transculturelle telle que nous la pratiquons9.

 L'accès à cet article est réservé aux abonnés.


Connectez-vous pour accéder au contenu

ou abonnez-vous en cliquant ici !

  1. Le présent numéro, le 60 et le numéro antérieur, le 59, sont consacrés aux Bébés, de l’anthropologie à la psychanalyse 1 et 2.
  2. Lallemand S. et Le Moal G. Un petit sujet, Journal de la Société des Africanistes, 1981, t.51, n.1-2, 5-21. Introduction au numéro de cette revue anthropologique consacrée aux bébés.
  3. Des bébés et de l’anthropologie ? Quelques réflexions et questions « tremplin ». Revue L’autre, 2019, vol 20, n°2 : 126-130.
  4. Ibid.
  5. Tous les nœuds de l’histoire dans un si petit sujet. Revue L’autre, 2019, vol 20, n°2 : 104-109.
  6. Dans ce numéro de l’autre.
  7. Dans le numéro 59 de la revue L’autre : Fondements innés de l’acquis. Revue L’autre, 2019, vol 20, n°2 : 155-162.
  8. Cf. le texte de Maria Teixeira dans ce numéro, phrase tirée de son résumé qui synthétise de manière très claire la position de l’auteur que nous reprenons ici à notre compte.
  9. Moro MR. Aimer ses enfants ici et ailleurs. Histoires transculturelles. Paris, O Jacob, 2007.

Inscrivez-vous
à notre newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion
et recevez des nouvelles de la revue L'autre directement dans votre boîte email.

Merci pour votre inscription !