Article de dossier

© Balazs Berki, Together, 17 aout 2009. Source (CC BY 2.0)

La bilingualité de l’enfant :

expérimentation d'une nouvelle modalité de prise en charge

, et


Marie-Laurence GOSSE-LACHAUD

Marie-Laurence Gosse-Lachaud est pédopsychiatre responsable, CMP rue des Treytins, 33 320 Eysines.

Zineb MANTRACH

Zineb Mantrach est psychomotricienne et psychologue à l’association Mana.

Marie-Christine SCIVOLI

Marie-Christine Scivoli est orthophoniste en cabinet libéral, 69250 Neuville-sur-Saône.

Bensekhar MB, Simon A, Rezzoug D, Moro MR. Les pathologies du langage dans la pluralité linguistique. La psychiatrie de l’enfant 2015; 58: 277-298.

Bensekhar-Bennabi M. La bilingualité des enfants de migrants face aux enjeux de la transmission familiale. Enfances et psy 2010; 2 (47): 55-65.

Bonvini E, Busuttil J, Peyraube A. Dictionnaire des langues. Paris: PUF; 2011.

Chomentowski M. L’échec scolaire des enfants de migrants: l’illusion de l’égalité. Paris: L’Harmattan; 2009.

Clanché F. Langues régionales, langues étrangères: de l’héritage à la pratique. INSEE première. Février 2002; (830).

Condon S, Régnard C. Héritage et pratiques linguistiques des descendants d’immigrés en France. Hommes & migrations 2010; (6): 44-56.

Gibello B. La pensée décontenancée. Montrouge: Bayard; 1995.

Grosjean F. Parler plusieurs langues: le monde des bilingues. Paris: Albin Michel; 2015.

Hagège C. L’enfant aux deux langues. Paris: Odile Jacob; 1996.

Hagège C. L’homme de paroles: contribution linguistique aux sciences humaines. Paris: Fayard; 1996.

Hamers JF, Blanc M. Bilingualité et bilinguisme. Vol. 129. Bruxelles: Editions Mardaga; 1983.

Kail M. L’acquisition de plusieurs langues: «Que sais-je?» n° 4005. Paris: PUF; 2015.

Le Du C. Tests psychologiques et facteurs culturels. In: Psychopathologie transculturelle De l’enfance à l’âge adulte. Paris: Masson; 2009. p. 107-150.

Mesmin C. Les enfants de migrants à l’école: réussite, échec. Grenoble: La Pensée sauvage; 1993.

Moro MR, Peiron D, Peiron J. Enfants de l’immigration, une chance pour l’école. Montrouge: Bayard; 2012.

Moro MR. Psychothérapie transculturelle des enfants de migrants. Paris: Dunod; 1998.

Moro MR. Enfants d’ici venus d’ailleurs: naître et grandir en France. Paris: La Découverte; 2002.

Moro MR. Bases de la clinique transculturelle du bébé, de l’enfant et de l’adolescent. In: Manuel de psychiatrie transculturelle. Grenoble: La Pensée sauvage; 2004. p. 305-336.

Rezzoug D, De Plaën S, Bensekhar-Bennabi M, Moro MR. Bilinguisme chez les enfants de migrants, mythes et réalités. Le Français aujourd’hui 2007; (3): 58-65.

Rosenbaum F. Les humiliations de l’exil: les pathologies de la honte chez les enfants migrants. Lyon: Fabert; 2009.

Sanson C. Le bilan psychologique bilingue. Le Journal des psychologues 2007; (6): 58-61.

Schmitt C, Simoës A, Laloi A. L’évaluation du langage oral chez les enfants bilingues au moyen d’une batterie standardisée pour monolingues. Neuropsychiatrie de l’Enfance et de l’Adolescence 2015; 63 (7): 431-436.

Serre G, Plard V, Pradère J, Baubet T, Le Du C, Moro M-R. Aspects transculturels des retards intellectuels chez l’enfant. EMC-Psychiatrie 2005; 2 (3): 238-245.

Taly V, Salaün O, Serre G, Moro MR. Bilan psychologique de l’enfant aux multiples appartenances culturelles. Neuropsychiatrie de l’enfance et de l’adolescence 2008; 56 (4): 299-304.

Wallon E, Rezzoug D, Bennabi-Bensekhar M, Sanson C, Serre G, Yapo M, et al. Évaluation langagière en langue maternelle pour les enfants allophones et les primo-arrivants. La psychiatrie de l’enfant 2008; 51 (2): 597-635.

Whorf B. Language, Thought and Reality. New-York: The technology press; 1956.

Pour citer cet article :

Gosse-Lachaud M-L, Mantrach Z, Scivoli M-C. La bilingualité de l’enfant : expérimentation d’une nouvelle modalité de prise en charge. L’autre, cliniques, cultures et sociétés, 2017, volume 18, n°3, pp. 293-303


Lien vers cet article : https://revuelautre.com/articles-dossier/bilingualite-de-lenfant/

La bilingualité de l’enfant : expérimentation d’une nouvelle modalité de prise en charge

Une proportion croissante de la file active pédopsychiatrique est constituée d’enfants de migrants aux appartenances culturelles et langagières multiples. Cette complexité du contexte développemental invite à questionner les modalités d’accueil et de prise en charge, notamment l’adéquation des outils diagnostiques. L’obtention d’une ligne budgétaire d’interprétariat a permis au CMP d’Eysines, dans la banlieue bordelaise, d’expérimenter un nouveau cadre d’exploration de la bilingualité. Cet article propose d’en présenter la méthodologie, les résultats préliminaires et l’impact sur la qualité de la prise en charge. L’enjeu est particulièrement crucial concernant les difficultés d’apprentissage scolaire, motif principal d’orientation au CMP.

Mots-clés : enfant de migrant, évaluation, multilinguisme, centre médico-psychologique, trouble de l’apprentissage scolaire, traduction, culture, test psychologique.

Mots clés :

Bilingualism and children: new mode of treatment experiment

Children of migrant parents with diverse cultural and linguistic backgrounds account for an increasing proportion of the active child psychiatric patient list. The complex nature of the developmental environment leads us to question patient care modalities and services, including the relevance of diagnostic tools. Thanks to a budget line allocated to interpreting services, the Mental HealthCenter of Eysines) near Bordeaux was able to experiment a new framework dedicated to the exploration of bilingualism. This article presents its methodology, the preliminary results and impact on the quality of patient care. The main reason for referral to child psychiatric services being learning difficulties at school, the challenge at stake is particularly critical.

Key-words: migrant child, evaluation, multilinguism, medical and psychological consultation center, learning disability, translation, culture, psychological testing.

Keywords:

El bilingüismo en el niño: experimentación de una nueva modalidad de tratamiento

Una proporción cada vez más grande de la lista de pacientes en psiquiatría infantil corresponde a hijos de migrantes con culturas y lenguas múltiples. Esta complejidad del desarrollo nos cuestiona sobre las modalidades de acogida y de tratamiento, principalmente sobre la adecuación de las herramientas de diagnóstico. La obtención de una línea presupuestal de interpretariado permitió al Centro Médico-Psicológico (CMP) de Eysines, en las afueras de Burdeos, la experimentación de un nuevo marco de exploración del bilingüismo. En este artículo se presenta la metodología de esta experiencia, los resultados preliminares y el impacto en la calidad del tratamiento. La importancia de este dispositivo es crucial en lo que concierne las dificultades de aprendizaje escolar, principal motivo de remisión al CMP.

Palabras claves: hijo de migrantes, evaluación, multilingüismo, Centro Médico Psicológico, trastorno del aprendizaje escolar, traducción, cultura, test psicológico.

Palabras claves:

Une proportion croissante des demandes en CMP concerne actuellement des enfants de migrants, évoluant dans un univers familial aux langues et aux appartenances culturelles multiples. Or, à l’exception des équipes du Pr Moro, la pédopsychiatrie française n’intègre généralement pas ce contexte spécifique, les cliniciens ne disposent pas d’outil d’évaluation en langue d’origine et ont rarement recours à des interprètes. Dans ces conditions, l’exploration des troubles du langage et des apprentissages ne peut être considérée comme valide et un grand nombre de ces enfants est probablement jugé trop hâtivement « déficitaire ».

Ces questions sont investies depuis 2005 par le CMP d’Eysines1, par le biais d’une formation d’équipe à la psychiatrie transculturelle puis d’un projet de consultation pédopsychiatrique transculturelle. L’obtention d’une ligne budgétaire d’interprétariat en 2012 a permis d’expérimenter un nouveau dispositif d’exploration de la bilingualité de l’enfant de migrant, au sens d’« état psychologique de l’individu qui a accès à plus d’un code linguistique » (Hamers Et Blanc M. 1983) et d’évaluer l’impact de ce changement de cadre méthodologique sur la qualité de la prise en charge.

 L'accès à cet article est réservé aux abonnés.


Connectez-vous pour accéder au contenu

ou abonnez-vous en cliquant ici !

  1. Le CMP d’Eysines est l’une des antennes de consultation du CSMI (Centre de Santé Mentale Infantile), établissement géré par l’Association Rénovation (loi 1901). Il assure, par convention avec le CHS Charles Perrens de Bordeaux, une grande partie de la consultation sectorielle du Pôle Universitaire de Psychiatrie de l’Enfant et l’Adolescent (PUPEA), dirigé par le Pr Bouvard.

Dans le même dossier

Faire entrer le plurilinguisme dans les équipes cliniques.
Les conditions nécessaires et suffisantes pour établir une collaboration interprète-praticien-usager constructive

Donner la parole aux interprètes :
le mythe de la neutralité et autres facteurs contextuels pouvant nuire à la performance*

Parole, voix et corps
Convergence entre l’interprète et le soignant dans les consultations avec des migrants

Brèves
Lire, Voir, Écouter
Colloques & séminaires
Bibliothèque

Inscrivez-vous
à notre newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion
et recevez des nouvelles de la revue L'autre
directement dans votre boîte email.

Merci pour votre inscription !