Brèves

L’enfant Nit ku bon, 50 ans après…

Entretien avec Andras Zempleni et Réka Albert


Sophie MALEY

Sophie Maley est en formation de psychothérapeute, co-thérapeute, Maison des adolescents de Cochin à la consultation transculturelle, Paris.

Pour citer cet article :

Sophie MALEY, L’enfant Nit ku bon, 50 ans après…, Entretien avec Andras Zempleni et Réka Albert. Repéré à https://revuelautre.com/blog/lenfant-nit-ku-bon-50-ans-apres/ - Revue L’autre ISSN 2259-4566

Lien vers cet article : https://revuelautre.com/blog/lenfant-nit-ku-bon-50-ans-apres/

Mots clés :

Keywords:

Palabras claves:

50 ans après la publication de sa thèse sur les Nit ku bon, Andras Zempleni accompagné de Réka Albert, est retourné à Dakar pour requestionner la place de l’enfant Nit ku bon. Une manière de mettre en perspective ses premières constatations avec celles d’aujourd’hui. 

Et ce récent voyage, retour en terre Sénégalaise, lui a permis de rencontrer à la fois des pédopsychiatres à Dakar mais également des guérisseurs et tradi-praticiens exerçant à l’écart de la capitale… Toutes ces nouvelles rencontres lui permettent désormais d’enrichir son travail au long cours et d’ajouter de nouvelles constatations à ses travaux d’origine.

C’est à  l’occasion du 20e colloque international de la revue L’autre qui a eu lieu à Arc-et-Senans en 2018, qu’Andras Zempleni a commentéses nouvelles réflexions et recherches puis, en compagnie de Réka Albert il a  accordé un entretien filmé sur son sujet de prédilection.


Pour en savoir plus sur les travaux d’Andras Zempleni :


Inscrivez-vous
à notre newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion
et recevez des nouvelles de la revue L'autre directement dans votre boîte email.

Merci pour votre inscription !