Article de dossier

© Miguel Á. Padriñán de Pixabay Source Autre

T-MADE une méthode transculturelle d’analyse des dessins d’enfants

et


Alice TITIA RIZZI

Alice Titia Rizzi est Psychologue clinicienne, Maison de Solenn, Hôpital Cochin, Doctorante, Université de Paris 5.

Marie Rose MORO

Marie Rose Moro est pédopsychiatre, professeure de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, cheffe de service de la Maison de Solenn – Maison des Adolescents, CESP, Inserm U1178, Université de Paris, APHP, Hôpital Cochin, directrice scientifique de la revue L’autre.

Anzieu, A., Barbey, L., Bernard-Nez, J., & Daymas, S. (2002). Le travail du dessin en psychothérapie de l’enfant. Dunod.

Devereux, G. (1983). Essais dethnopsychiatrie générale. Gallimard.

Devereux, G. (1985). Ethnopsychanalyse complémentariste. Flammarion.

Erny, P. (1999). Ecoliers dhier en Afrique centrale: matériaux pour une psychologie.
L’Harmattan.

Garcia-Fons, T. (2002). Invention du dessin dans la cure psychanalytique de l’enfant. La lettre de l’enfance et de l’adolescence, 3(49), 43-50.

Golse, B. (2004). Adopter un enfant qui n’est plus un bébé et devenir son parent. Ce que la psychiatrie périnatale nous a appris. Dans O. Ozoux-Teffaine (dir.), Enjeux de ladoption tardive – Nouveaux fondements pour la clinique (pp. 63-93). Erès.

Haag, G. (2000). Le moi corporel. Dans C.I. Geissmann & D. Houzel (dirs.), Lenfant, ses parents et le psychanalyste (pp. 459-472). Bayard.

Kristeva, J. (1988). Étrangers à nous-mêmes. Fayard.

Lachal, C. (2006). Les enfants qui jouent sont des dieux. L’Autre, 2(2), 195-213.

Mestre, C., & Laplantine, F. (2007). Le métissage est une éthique. Entretien avec François Laplantine. L’autre, Cliniques, Cultures et Sociétés, 8(2), 175-196.

Morgenstern, S. (1937). Psychanalyse infantile: symbolisme et valeur clinique des créations imaginatives chez l’enfant. Denoël.

Moro, M. R. (2004). Bases de la clinique transculturelle du bébé, de l’enfant et de l’adolescent. Dans M. R. Moro, Q. De La Noë & Y. Mouchenik (dirs.), Manuel de psychiatrie transculturelle (pp. 305-336). La Pensée sauvage.

Moro, M. R. (2004a). Psychiatrie transculturelle de l’enfant et de l’adolescent. Dunod.

Moro, M. R. (2007). Aimer ses enfants ici et ailleurs. Histoires transculturelles. Odile Jacob.

Moro, M. R. (2020). Guide de psychothérapie transculturelle. Soigner les enfants et les adolescents. InPress.

Mylona, É. (2011). Du refoulement originaire à la langue maternelle: « l’homme est le rêve d’une ombre ». Revue française de psychanalyse, 5(5), 1603-1608.

Rizzi, A. T. (2014). « Entre ici et là-bas, je vous dessine mon chez moi ». Exploration qualitative des productions des enfants en psychothérapie transculturelle [Thèse de doctorat en psychologie clinique, Université de Paris].

Rizzi, A. T., Bouaziz, N., & Moro, M. R. (2014). Mots écoutés, mots dessinés, mots métissés: les enfants en consultation transculturelle. Soins. Psychiatrie, 35(295), 34–41.

Rizzi, A. T., & Moro, M. R. (2017). La psychanalyse au risque de l’altérité. Processus de co-construction dans un groupe thérapeutique transculturel. Journal de la psychanalyse de l’enfant, 7(2), 271-300.

Taïeb, O. (2011). Les histoires des toxicomanes. Récits et identités dans les addictions. PUF.

Widlöcher, D. (2002). L’interprétation du dessin denfant. Mardaga.

Winnicott, D. W. (1979). La consultation thérapeutique et lenfant. Gallimard.

Pour citer cet article :

Titia Rizzi A., Moro MR. T-MADE une méthode transculturelle d’analyse des dessins d’enfants. L’autre, cliniques, cultures et sociétés, 2021, volume 22, n°2, pp. 151-160


Lien vers cet article : https://revuelautre.com/articles-dossier/t-made-une-methode-transculturelle-danalyse-des-dessins-denfants/

T-MADE, une méthode transculturelle d’analyse des dessins d’enfants

Le dessin représente souvent la manière choisie par les enfants pour s’exprimer dans un cadre clinique, tant en individuel qu’en groupe. Appréhender les manières de mieux écouter les dessins est alors un enjeu fondamental pour tout clinicien d’enfants. Si la fonction dessinatrice est à comprendre au sens universel, l’approche transculturelle permet de saisir la singularité que chaque dessin annonce. C’est ainsi que nous avons développé T-MADE, une méthode transculturelle d’analyse de dessins d’enfants, pour déchiffrer les multiples niveaux que la trace graphique laisse apparaitre des mondes profondément métissés des enfants. Cet article présente la méthode T-MADE de manière détaillée pour faciliter leur analyse à tout clinicien confronté aux dessins d’enfants.

Mots clés : analyse de contenu, approche transculturelle, culture d’origine, dessin, enfant, méthode, psychothérapie, T-MADE.

T-MADE, a transcultural method for the analysis of children’s drawings

Drawings are often the way children choose to express themselves in a clinical setting, both individual and group. Understanding how to ‘listen’more effectively to drawings is a fundamental issue for any child clinician. While the drawing function can be understood in its universal sense, the transcultural approach makes it possible to grasp the singularity that each drawing reveals. This is why we developed T-MADE, a transcultural method to analyse children’s drawings, and to decipher the multiple levels of the multi-ethnic worlds of children that the graphic trace reveals. This article presents the T-MADE method in detail in order to enable every clinician confronted with children’s drawings to analyse them.

Keywords: children, content analysis, cultural origins, drawing, method, psychotherapy, T-MADE, transcultural approach.

T-MADE, un método transcultural de análisis de dibujos infantiles

El dibujo es a menudo la forma elegida por los niños para expresarse en un entorno clínico, tanto individualmente como en grupo. Por lo tanto, comprender las formas de escuchar mejor los dibujos es una cuestión fundamental para cualquier clínico de niños. Si la función del dibujo debe entenderse en un sentido universal, el enfoque transcultural permite captar la singularidad que anuncia cada dibujo. Por eso hemos desarrollado T-MADE, un método transcultural de análisis de los dibujos infantiles, para descifrar los múltiples niveles que el trazo gráfico revela de los mundos profundamente mezclados de los niños. Este artículo presenta el método T-MADE en detalle para facilitar su análisis a cualquier clínico que se enfrente a los dibujos de los niños.

Palabras claves: análisis de contenido, cultura de orígen, dibujo, enfoque transcultural, método, niño, psicoterapia, T-MADE.

Dessiner est une activité à la fois banale et complexe si on la considère simplement comme l’exécution de mouvements du corps avec l’intention de laisser une certaine trace visible sur un support. Cependant, cet acte donne vie à un objet profondément puissant, le dessin. Il permet à l’enfant (de n’importe quel âge, origine, fonctionnement psychique et dans n’importe quelle situation clinique) de traduire sa réalité interne en un objet transmissible. Le dessin est ainsi l’objet médiateur entre les langues et les langages, les cultures et les interactions. S’il est vrai que tous les enfants dessinent, ce qui en fait par définition un objet universel, le dessin est également profondément dépendant des variations liées aux cultures, aux temps et aux lieux de création. La complexité des niveaux coexistants en un seul objet, souligne la nécessité de complexifier notre regard sur le dessin et sur la manière de l’appréhender dans nos pratiques cliniques. Notamment en situation transculturelle, quand les enfants « dessinateurs » portent plusieurs cultures en eux et qu’elles émergent dans leurs transpositions graphiques, il est fondamental de s’appuyer sur une méthode transculturelle pour analyser leurs dessins.

Nous allons explorer la fonction dessinatrice du dessin, puis son rôle dans un cadre clinique et sa pertinence particulière en psychothérapie transculturelle, pour présenter la méthode transculturelle d’analyse de dessins T-MADE.

 L'accès à cet article est réservé aux abonnés.


Connectez-vous pour accéder au contenu

ou abonnez-vous en cliquant ici !


Articles de dossier


Une petite table au milieu
Dessins d’enfants au cœur de la consultation transculturelle

Petite géographie des traces
Le dessin à la rencontre de l’autre en contexte transculturel

Inscrivez-vous
à notre newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion
et recevez des nouvelles de la revue L'autre directement dans votre boîte email.

Merci pour votre inscription !