Article de dossier

© Anonyme, dalbera, Exposition "Cheveux chéris" (musée du quai Branly, Paris), Métisse Tagalo-chinoise, île de Luzon, Philippines, 1870-1885, Don Paul Rey, collection du musée du quai Branly, Paris, 8 novembre 2012 Source (CC BY 2.0)

Les métis culturels, nouveau paradigme identitaire contemporain


Françoise SIRONI

Françoise Sironi est psychologue, psychothérapeute, maître de conférences à l’Université Paris 8, 2 rue de la Liberté, 93200 Saint-Denis, expert près la cour d’appel de Paris, expert près la cour pénale internationale.

Bleger J. Symbiose et ambigüité. Paris: PUF; 1981.

Butler J. Défaire le genre. Paris: Amsterdam; 2006.

Chandler D. Pol Pot. Frère Numéro Un. Paris: Plon; 1993.

Conesa P. Aux origines des attentats suicide. Le Monde diplomatique, juin 2004.

Dekens S. Adoption internationale, solidarité humanitaire, fondation d’une famille: quand les enjeux de sauvetage augmentent les risques psychologiques. L’enfant, Revue Chantiers politiques. Paris: École Nationale Supérieure; 2008.

Deleuze G, Guattari F. Mille plateaux. Paris: Minuit; 1980.

Derrida J. L’écriture et la différence. Paris: Seuil; 1967.

Derrida J. Spectre de Marx. Paris: Galilée; 1993.

Devereux G. Ethnopsychanalyse complémentariste. Paris: Flammarion; 1985.

Devereux G. (1967). La renonciation à l’identité. Défense contre l’anéantissement. Paris: Payot; 2009.

Gaulejac de V. La névrose de classe. Paris: Hommes et Groupes Éditeurs; 1999.

Goody J. L’Orient en Occident. Paris: Seuil; 1999.

Guillebaud J.-C. Le commencement d’un monde. Vers une modernité métisse. Paris: Seuil; 2008.

Gruzinski S. La pensée métisse. Paris: Fayard; 1999.

Gruzinski S. Les quatre parties du monde. Histoire d’une mondialisation. Paris: La Martinière; 2004.

Maalouf A. Les identités meurtrières. Paris: Grasset; 1998.

Morin E. Introduction à la pensée complexe. Paris: ESF; 1990.

Nathan T. L’influence qui guérit. Paris: Odile Jacob; 1994.

Randall J. Oussama. La fabrication d’un terroriste. Paris: Albin Michel; 2004.

Saïd WE. (1980) L’Orientalisme. L’orient créé par l’Occident. Paris: Seuil; 2005.

Short P. Pol Pot. Anatomie d’un cauchemar. Paris: Denoël; 2007.

Sironi F. Psychopathologie des violences collectives. Essai de Psychologie géopolitique clinique. Paris: Odile Jacob; 2007.

Sironi F. Psychologie(s) des Transsexuels et des Transgenres. Paris: Odile Jacob; 2011.

Vigne J. Eléments de Psychologie spirituelle. Paris: Albin Michel; 1993.

Pour citer cet article :

Sironi F. Les métis culturels, nouveau paradigme identitaire contemporain. L’autre, cliniques, cultures et sociétés, 2013, volume 14, n°1, pp. 30-42


Lien vers cet article : https://revuelautre.com/articles-dossier/les-metis-culturels-nouveau-paradigme-identitaire-contemporain/

Les métis culturels et identitaires. Un nouveau paradigme contemporain

À l’heure de la mondialité, émergent des constructions identitaires et des problématiques cliniques nouvelles : métissages culturels (par naissance), métissages identitaires (suite à une expérience d’acculturation, de mutation sociale, intellectuelle ou spirituelle), néo-parentalités (familles recomposées, homoparentalités, uni-parentalités), adoptions et procréations médicalement assistées, transidentités (sujets transgenres ou transsexuels). L’auteure montre en quoi la clinique des métissages constitue un nouveau paradigme permettant de penser celle des autres nouvelles constructions identitaires. La psychothérapie, dans ces cas de figure, est un accompagnement des vicissitudes d’une métamorphose identitaire. Enfin, les métis culturels et identitaires ont également une fonction politique intéressante : ce sont des passeurs de mondes.

Mots clés : acculturation, altérité, identité, métis, métissage, mondalisation, psychanalyse, psychothérapie.

Cultural and identitary « métis ». A new contemporary paradigm

In this historical period of globalization, new constructions of identity as well as new clinical questions arise. They concern cultural mixing (of birth), identity mixing (due to acculturation and to social, intellectual or spiritual changes). They also concern the different figures of neoparentality (family reconstructions after divorces and separations, homoparentality, single parentality), as well as adoptions, medically attended procreations, and transidentities (transsexuals, transgenders). The author shows why and how the clinic of crossbreedings constitutes a new paradigm that helps to understand other new constructions of identities. In such cases, psychotherapy consists in accompanying the vicissitudes of a metamorphosis of identity. Finally, crossbreedings play also an interesting political role : they are interlinkers between heterogeneous worlds.

Keywords: acculturation, alterity, globalization, identity, métis, mixed-race, psychoanalysis, psychotherapy.

Los mestizos culturales e identitarios. Un nuevo paradigma contemporáneo

En la época de la globalización surgen construcciones identitarias y problemáticas clínicas nuevas : mestizajes culturales (por nacimiento), mestizajes identitarios (como consecuencia de una experiencia de aculturación, de mutación social, intelectual o espiritual), neo-parentalidades (familias recompuestas, homoparentalidades, uniparentalidades), adopciones y procreaciones médicamente asistidas, transidentidades (sujetos transgénero o transexuales). La autora muestra como la clínica de los mestizajes constituye un nuevo paradigma que permite pensar la clínica de las otras nuevas construcciones identitarias. La psicoterapia, en estos casos, es un acompañamiento de las vicisitudes de una metamorfosis identitaria. Finalmente los mestizos culturales e identitarios tienen una función política interesante en la medida en que ellos constituyen puentes entre mundos diferentes.

Palabras claves: aculturación, alteridad, globalización, identidad, mestizaje, mestizo, psicoanálisis, psicoterapia.

Les facteurs historiques, géopolitiques et culturels façonnent les identités singulières au même titre que les expériences affectives, cognitives et sensorielles, tout au long de notre vie. Ces deux séries de facteurs constitutifs de l’identité singulière sont tellement enchevêtrées que les premiers sont rarement perceptibles par la conscience… sauf s’il y a hétérogénéité, étrangeté, conflit, choc. Alors le sujet devient extrêmement sensible à la différence et à la singularité qui le caractérise. Il prend conscience de l’inexistence, pour lui, de repères identitaires structurants. L’absence de sens de l’existence, l’expérience du vide identitaire et le sentiment d’inconsistance vont être problématisés sous forme de questionnements existentiels singuliers, de symptômes ou de sublimation. La construction identitaire des sujets métis est toujours complexe. Elle s’étend sur un large éventail des différents possibles, allant du métissage, qui constitue une richesse (du fait de l’aptitude aux créations, aux innovations inhérentes à la figure du métis), jusqu’aux graves troubles de la construction identitaire. Dans ce cas, le traitement psychothérapique consistera à accompagner les vicissitudes d’une longue métamorphose de l’identité.

 L'accès à cet article est réservé aux abonnés.


Connectez-vous pour accéder au contenu

ou abonnez-vous en cliquant ici !


Inscrivez-vous
à notre newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion
et recevez des nouvelles de la revue L'autre
directement dans votre boîte email.

Merci pour votre inscription !