Article de dossier

© wsilver - Sculpture Jaume Plensa, Nomad Source (CC BY 2.0)

L’ELAL d’Avicenne

Le premier outil transculturel d’évaluation des langues maternelles des enfants allophones et primo arrivants

, et


Dalila REZZOUG

Dalila Rezzoug est pédopsychiatre, MCU-PH à l’université Paris 13 et dans le service de psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent du Professeur Marie Rose Moro, Hôpital Avicenne, 125 rue de Stalingrad, 93000 Bobigny.

Malika BENNABI BENSEKHAR

Malika BENNABI BENSEKHAR est maître de conférences à l’université de Picardie Jules Verne, Chemin du Thil, 80025 Amiens, co-thérapeute à la consultation transculturelle, Maison des adolescents, Hôpital Cochin.

Marie Rose MORO

Marie Rose MORO est professeure de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, Université de Paris-Descartes, chef de service de la Maison de Solenn, Maison des adolescents de Cochin. Chercheure au PCPP EA 4056 Sorbonne Paris Cité, Institut de Psychologie et CESP, INSERM.

Berman RA, Slobin D. I. Relating Events in Narrative : A Crosslinguistic Developmental Study. New York : Psychology Press ; 1994.

Camara H. Compétences et pratiques langagières en situation transculturelle: parcours langagiers des enfants bilingues soninké-français. Paris : Thèse de Psychologie ; 2014 (sous la dir. de M.R. Moro).

Chevrie-Muller C, Plaza M. Nouvelles épreuves pour l’examen du langage. Paris : Les éditions du centre de psychologie appliquée ; 2001.

Cummins, J. Language, power, and pedagogy:Bilingualchildren in the crossfire. Bristol : Multilingual Matters ; 2000.

De Lamo-White C, Jin L. Evaluation of speech and language assessment approaches with bilingual children: SLT assessment approaches with bilingual children. International Journal of Language & Communication Disorders 2011 ; 46(6) : 613-627.

Deprez C. Les enfants bilingues: langues et familles. Paris : Didier ; 1994.

Falissard B. Mesurer la subjectivité en santé: Perspective méthodologique et statistique. Issy les Moulineaux : Elsevier Masson ; 2008.

Griffaton-Wallon E, Rezzoug D, Bennabi-Bensekhar M, et al « Evaluation langagière en langue maternelle pour les enfants ». La psychiatrie de l’enfant 2008 ; 51(2) : 597-635.

Gagarina N, Klop D, Kunnari S, et al. MAIN : Multilingual Assessment Instrument for Narratives. ZAS Papers in Linguistics 2012 ; 56 : 37 p. Accessed from : http://www.zas.gwz-berlin.de/fileadmin/material/ZASPiL_Volltexte/zp56/MAIN_english.pdf

Gillam RB, Pearson NA. TNL Test of Narrative Language. Austin, TX : Pro-Ed; 2004.

Grosjean F. Parler plusieurs langues. Le monde des bilingue. Paris : Albin Michel ; 2015.

Hamers JF. Un modèle socio-psychologique du développement bilingue. Langage et société 1988 ; 43(1) : 91-102.

Moro MR, Peiron D, Peiron J. Les enfants de l’immigration, une chance pour l’école. Paris : Bayard ; 2015.

Moro MR. Aimer nos enfants ici et ailleurs. Histoires transculturelles. Paris : O Jacob ; 2007.

Moro MR. Nos enfants demain : pour une société multiculturelle. Paris : O Jacob ; 2010.

Moro MR. Parents en exil : psychopathologie et migrations. Paris : PUF ; 1994.

Moro MR (ed.), avec Rezzoug D, Bennabi-Bensekhar M, Simon A, Camara H, Touhami F, Rakotomalala L, Sanson C, Bossuroy M, Di Meo S, Serre-Pradère G, Yapo M, et la participation de Sarot A, Falissard B, Baubet T. Manuel de l’ELAL d’Avicenne. Paris : AIEP/Babel; 2018. Pankratz ME, Plante E, Vance R. et al. The diagnostic and predictive validity of the Renfrew Bus Story ». Language, Speech and Hearing Services in School. 2007 ; 38(4) : 390-399.

Rakotomalala N. Parcours des jeunes enfants bilingues français malgache à travers le récit oral. Université Paris 13 : Thèse de Psychologie ; 2012 (sous la dir. de M.R. Moro). 

Reveyrand-Coulon O, Diop-Ben Gelloune A. Désir de langue, désir de mère: la transmission dans la migration. In : Langue(s) maternelle(s). Cahiers de l’Infantile. Paris : L’Harmattan, 2006. p. 87-102.

Rezzoug D, Moro MR. Oser la transmission de la langue maternelle. L’autre, Cliniques, Cultures et Sociétés 2011 ; 12(2) : 153-161.

Rezzoug D. D’une langue à l’autre : Validation de l’ELAL d’Avicenne, outil transculturel d’évaluation langagière des langues maternelles. Université Paris 13 : Thèse de Psychologie ; 2015 (sous la dir. de M.R. Moro). 

Simon A. De la langue de ma mère à celle de l’école : parcours langagier des enfants tamouls du Sri Lanka. Université Paris 13 : Thèse de Psychologie ; 2011 (sous la dir. de M.R. Moro). 

Schneider P, Dubé RV, Hayward D. Edmonton Narrative Norms Instrument. University of Alberta ; 2005.

Stow C, Dodd B. Providing an equitable service to bilingual children in the UK : a review. International Journal of Language & Communication Disorders 2003 ; 38(4) : 351-377.

Pour citer cet article :

Rezzoug D, Bennabi-Bensekhar M, Moro MR. L’ELAL D’Avicenne, le premier outil transculturel d’évaluation des langues maternelles des enfants allophones et primo arrivants. L’autre, cliniques, cultures et sociétés, 2018, volume 19, n°2, pp. 142-150


Lien vers cet article : https://revuelautre.com/articles-dossier/lelal-davicenne/

L’ELAL D’Avicenne : le premier outil transculturel d’évaluation des langues maternelles des enfants allophones et primo arrivants

L’ELAL d’Avicenne est le premier outil transculturel d’évaluation des langues maternelles destiné aux enfants bilingues âgés de trois ans et demi à six ans et demi et utilisable jusque dix ans. Il a été validé auprès d’enfants dont la langue maternelle est le tamoul, l’arabe ou le soninké dans cinq contextes linguistiques et culturels différents : en France où les langues maternelles sont minoritaires, et au Sri Lanka, au Maroc, en Mauritanie et en Algérie où les langues étudiées sont majoritaires. Il a aussi été utilisé à Madagascar. L’ELAL est un révélateur de compétences. Cet outil est utile aux cliniciens dans une démarche d’exploration des transmissions familiales. En médecine préventive, il est utile à l’évaluation du développement langagier et à l’école, il permet de révéler des compétences transmises par la famille.

Mots clés : ELAL d’Avicenne, enfant de migrant, ethnopsychiatrie, évaluation, langue maternelle, multilinguisme, test.

The Avicenne’s ELAL is the first transcultural instrument used for evaluating the mother tongue of immigrants and newcomers

The Avicenne ELAL is the first transcultural language instrument used for evaluating the mother tongue of bilingual children aged between three and ten years old. The validation population in France was made up of children speaking Arabic (Maghreb), Tamil (Sri-Lanka) and Soninke (West Africa) in five different linguistic and cultural contexts where the mother tongue spoken was a minority spoken language. Also a group of children was recruited in countries where these languages of interest are used by the majority (Mauritania, Algeria, Sri-Lanka and Morocco). In addition, it was used in Madagascar. ELAL reveals skills and this instrument is useful for clinicians in an approach used to explore family transmissions. In preventive medicine, The Avicenne’s ELAL is used to assess language development. At school, it highlights skills passed on within the family.

Keywords: Avicenne’s ELAL, ethno-psychiatry, evaluation, migrant’s child, mother tongue, multilinguism, test.

ELAL d’Avicenne : la primera herramienta transcultural para evaluar las lenguas maternas de niños alófonos y recién llegados

El Avicenne ELAL es la primera herramienta intercultural para la evaluación de la lengua materna en niños bilingües de entre tres y seis años y medio, utilizable hasta la edad de diez años. Ha sido validado en niños de lengua materna tamil, árabe o soninké en cinco contextos lingüísticos y culturales diferentes: en Francia, donde las lenguas maternas son una minoría, y en Sri Lanka, Marruecos, Mauritania y en Argelia, donde los idiomas estudiados son la mayoría. También se ha utilizado en Madagascar. El Avicenne ELAL pone en evidencia las habilidades lingüísticas. Esta herramienta es útil para el proceso de exploración de transmisiones familiares en el contexto clínico. En medicina preventiva, es útil para la evaluación del desarrollo del lenguaje y en la escuela, revela habilidades transmitidas por la familia.

Palabras claves: ELAL de Avicenne, etnopsiquiatría, evaluación, hijo de migrante, lengua materna, multilingüismo, prueba.

A l’hôpital Avicenne dans la banlieue nord de Paris, il existe une grande diversité culturelle et linguistique. Cette diversité nous a conduits à rencontrer un grand nombre d’enfants de migrants qui se construisent entre vulnérabilité spécifique liée au risque transculturel et créativité lorsque celui-ci est maîtrisé (Moro 1994). Notre contexte clinique nous a donc incités à créer des outils pour évaluer les compétences des enfants possédant au moins deux langues, et autant d’univers culturels, et comprendre leurs parcours langagiers. C’est dans ce contexte que nous avons mis en place une recherche qui a abouti à ce nouvel instrument transculturel1.

Le groupe de recherche

L’ELAL d’Avicenne2 (Evaluation langagière des allophones et primo-arrivants) est un outil d’évaluation des langues maternelles destiné aux enfants bilingues (quel que soit le degré de bilinguisme). Il a été créé par le groupe de recherche du Centre du Langage de l’hôpital Avicenne3. Du fait d’un grand nombre d’enfants de migrants dans nos consultations, notre équipe a été rapidement confrontée à la complexité de l’évaluation en situation de plurilinguisme et à la carence d’outils adaptés aux enfants qui vivent dans plusieurs langues. Le groupe pluridisciplinaire4 a créé, validé cet outil et va maintenant former à sa passation5.

Construire un outil transculturel

En pédopsychiatrie, nous ne disposions d’aucun outil nous permettant d’avoir accès aux compétences linguistiques transmises par la famille ou le groupe culturel d’un enfant allophone. Cette absence d’outil et la grande diversité linguistique de notre bassin de vie nous ont orientés vers un outil transculturel dans sa conception qui permette d’évaluer des compétences de base, quelle que soit la langue maternelle des enfants et leur contexte.

 L'accès à cet article est réservé aux abonnés.


Connectez-vous pour accéder au contenu

ou abonnez-vous en cliquant ici !

  1. En partenariat avec l’AP-HP, l’université Paris 13 et Paris Descartes (Sorbonne Paris Cité), l’INSERM (Unité 1178), le CNRS et l’Éducation nationale.
  2. On dira parfois en raccourci ELAL.
  3. Dirigé alors par le Pr MR Moro (Centre Référent des Troubles du Langage pour la Seine-Saint-Denis).
  4. Pédopsychiatres, orthophonistes, psycholinguistes, psychologues, chercheurs, enseignants et étudiants.
  5. Pour la formation à l’ELAL, www.centrebabel.fr

Articles de dossier


L’ELAL d’Avicenne
Un outil transculturel inédit pour évaluer et soutenir les compétences en langues maternelles des enfants

Inscrivez-vous
à notre newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion
et recevez des nouvelles de la revue L'autre directement dans votre boîte email.

Merci pour votre inscription !