Article de dossier

© Miluz Confrontation des températures. 18 décembre 2009. Source (CC BY 2.0)

Être psychologue et immigrant : les enjeux de la clinique

et


Nathalie TISSIERES

Nathalie Tissières est candidate au doctorat en psychologie à l’Université du Québec à Montréal (UQAM), Case postale 8888, Montréal, QC, H3C 3P8. Elle effectue en ce moment un stage clinique dans l’approche psychodynamique.

Irène KRYMKO-BLETON

Irène Krymko-Bleton est professeur au Département de psychologie de l’Université du Québec à Montréal. Psychanalyste spécialisée dans le travail clinique avec les enfants, elle s’intéresse au développement des méthodes qualitatives d’orientation psychanalytique à l’université.

Arpin JA. L’identité culturelle du clinicien et son rôle dans sa relation avec le patient. Santé mentale au Québec 1992; 17 (2): 99-112.

Delapp RC, Williams MT. Professional challenges facing African American psychologists: the presence and impact of racial microaggressions. The Behavior Therapist 2015; 38 (4): 101-105.

DiAngelo R, Sensoy Ö. Getting slammed: White depictions of race discussions as arenas of violence. Race Ethnicity and Education 2014; 17 (1): 103-128.

Flahault F. La parole intermédiaire. Paris: Seuil; 1978.

Kirmayer LJ, Bennegadi R. Les politiques de l’altérité dans la rencontre clinique. L’Autre 2011; 12 (1): 16-29.

Kirmayer LJ, Rousseau C, Jarvis GE, Guzder J. The Cultural Context of Clinical Assessment. In: Tasman A, Kay J, Lieberman JA, First MB, Maj M, éditeurs. Psychiatry. Chichester, UK: John Wiley & Sons, Ltd; 2008. p. 54-66.

Krymko-Bleton I. Rencontre et discours de la méthode. Filigrane: écoutes psychanalytiques. 2014; 23 (2): 109-124.

Moro MR. Psychothérapie transculturelle des enfants de migrants. Paris: Dunaud; 1998.

Moro MR, Lachal C. Les psychothérapies. Modèles, méthodes et indications. Paris: Armand Colin; 2006.

Paillé P, Mucchielli A. L’analyse qualitative en sciences humaines et sociales (3e éd.). Paris: Armand Colin; 2003.

Skovholt TM, Starkey MT. The three legs of the practitioner’s learning stool: practice, research/theory, and personal life. Journal of Contemporary Psychotherapy. 2010; 40 (3): 125-130.

Tummala-Narra P. Skin color and the therapeutic relationship. Psychoanalytic Psychology. 2007; 24 (2): 255-270.

Pour citer cet article :

Tissières N, Krymko-Bleton I. Être psychologue et immigrant : les enjeux de la clinique. L’autre, cliniques, cultures et sociétés, 2018, volume 19, n°1, pp. 11-20


Lien vers cet article : https://revuelautre.com/articles-dossier/etre-psychologue-et-immigrant-les-enjeux-de-la-clinique/

Être psychologue et immigrant: les enjeux de la clinique

Bien que nombreux au Québec, les psychologues immigrants vivent une réalité professionnelle peu connue. Cet article explore les enjeux cliniques qui leur sont spécifiques. Lors de deux entrevues, quatre psychologues immigrants ont commenté des dessins d’enfants et abordé leur pratique clinique. Les données ont été analysées selon l’approche psychodynamique. Les résultats se déclinent en trois thématiques: le rôle de l’identité culturelle des psychologues dans leurs interprétations des dessins, leur relation avec leurs patients immigrants et l’impact d’expériences de discrimination sur leur identité professionnelle. Leur position d’immigrants leur donne des atouts de taille, mais il y a également un revers à la médaille: des difficultés à faire reconnaître leurs compétences, la discrimination et des conflits identitaires. Ces défis constituent des expériences de vie très précieuses pour la clinique, si les enjeux narcissiques qu’ils soulèvent sont élaborés.

Mots-clés: psychologue, migrant, identité professionnelle, culture, relation thérapeutique, racisme, contre-transfert, dessin, Québec.

Mots clés :

Being a psychologist and an immigrant: clinical issues

Although there are many immigrant psychologists in Quebec, their professional reality is barely known. This article explores the clinical issues specific to them. In two interviews, four migrant psychologists comment on drawings of children and discuss their clinical practice. Data was analyzed based on the psychodynamic model. The results are based around three themes: the role of the cultural identity of psychologists in their interpretations of the drawings, their relationship with their immigrant patients and the impact of discriminatory experiences on the psychologists’professional identity. Their position as immigrants gives them tremendous assets, but there is also the downside: difficulties to get their skills recognized, discrimination and identity conflicts. These challenges are very valuable life experiences to the clinical practice, if the emerged narcissistic issues are managed and further developed.

Keywords: psychologist, migrant, professional identity, culture, therapeutic relation, racism, countertransference, drawing, Quebec.

Keywords:

Ser psicólogo e inmigrante: Retos en la práctica clínica

Aunque sean muchos los psicólogos inmigrantes en Quebec, su realidad profesional es poco conocida. Este artículo explora los retos clínicos específicos de ella. A partir de dos entrevistas, cuatro psicólogos inmigrantes comentaron sus impresiones sobre dibujos de niños y discutieron sobre su práctica clínica. Los datos fueron analizados a partir de un modelo psicodinámico. Los resultados se basan en tres temas: el papel de la identidad cultural de los psicólogos y su influencia en las interpretaciones de los dibujos, la relación con sus pacientes inmigrantes y el impacto de experiencias de discriminación en la identidad profesional de los psicólogos. Su situación como inmigrantes les trae ventajas, pero también desventajas: la dificultad a hacer que sus habilidades sean reconocidas, la discriminación y los conflictos de identidad. Estos desafíos podrían ser experiencias de vida muy valiosas para la práctica clínica, si los psicólogos trabajan y elaboran los conflictos narcisistas que surgen.

Palabras claves: psicólogos, inmigrantes, cultura, dibujos, identidad profesional, racismo, contratransferencia.

Palabras claves:

Au Québec, comme dans d’autres contrées accueillant de nombreux immigrants, la psychologie clinique est pratiquée par des professionnels de diverses origines. Or la spécificité de leur expérience est peu connue. Étant moi-même immigrante, j’ai constaté que mon origine pouvait compter dans mes rapports avec certains patients1. J’ai donc décidé de me pencher sur les spécificités des relations thérapeutiques tissées par les psychologues porteurs de plusieurs identités culturelles dans une thèse doctorale, dont cet article présente une partie des résultats de recherche.

Le vécu des psychologues immigrants s’inscrit dans le contexte québécois où la pratique de la psychologie est régie par un organisme, l’Ordre des Psychologues du Québec (OPQ). Un clinicien formé à l’étranger est dans l’obligation de faire une demande de permis auprès de l’OPQ pour pouvoir travailler. Si ses compétences ne sont pas jugées équivalentes à celles demandées au Québec, une formation complémentaire lui sera imposée. Ce parcours de reconnaissances des compétences représente un premier obstacle de taille pour les immigrants souhaitant intégrer le marché du travail. De plus, l’identité professionnelle de ces psychologues est inévitablement teintée de leurs expériences au sein de la société québécoise. Même si, en comparaison avec la France, cette société vit moins de tensions ethniques, la discrimination et la stigmatisation sont présentes sous différentes formes. Pour des raisons historiques, les questions d’identité culturelle sont en fait particulièrement sensibles dans un Québec qui cherche à affirmer sa spécificité face au Canada.

 L'accès à cet article est réservé aux abonnés.


Connectez-vous pour accéder au contenu

ou abonnez-vous en cliquant ici !

  1. Cet article a été écrit en étroite collaboration avec ma directrice de thèse, Irène Krymko-Bleton, mais en raison de la nature personnelle de certains propos, la première personne du singulier a été privilégiée.

Inscrivez-vous
à notre newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion
et recevez des nouvelles de la revue L'autre
directement dans votre boîte email.

Merci pour votre inscription !