Article de dossier

© USGS Bee Inventory and Monitoring Lab, Piranga olivacea Source Autre

Du culturel au thérapeutique

Prise en compte du Vaudou haïtien dans une perspective clinique


Érick Jean-Daniel SINGAÏNY

Érick Jean-Daniel Singaïny est qualifié maître de conférences en psychologie, docteur en psychologie, psychologue clinicien à Cayenne (Guyane).

Bin K. Écrits de psychopathologie phénoménologique. Paris : PUF ; 1992.

Castor K. Éthique vaudou. Herméneutique de la maîtrise. Paris : L’Harmattan ; 1998.

Devereux G. L’ethnopsychiatrie. Ethnopsychiatrica 1978 ; 1(1) : 7-13.

Doron J. Les modifications de l’enveloppe psychique dans le travail créateur. In : Anzieu. D et coll. Les enveloppes psychiques. Paris : Dunod ; 1987. p. 181-198.

Doron J. Chaos psychique. Esquisse d’une cartographie de la psyché. Paris : Le Centurion ; 1991.

Frankétienne. Ultravocal. Spirale. Haïti : Microplus (composition et mise en page) ; 1995.

Gibran K. Le prophète. Trad. de l’anglais (Liban) par Anne Wade Minkowski. Préface d’Adonis. Présentation d’Anne Wade Minkowski, coll. « Folio classique ». Paris : Gallimard ; 1992.

Hurbon L. Les mystères du vaudou. Paris : Gallimard ; 1993.

Kristeva J. Étrangers à nous-mêmes. Paris : Bayard ; 1988.

Maldiney H. Regard, parole, espace. Lausanne : L’Age d’Homme ; 1994.

Métraux A. Le vaudou haïtien. Préface de Michel Leiris. Paris : Gallimard ; 1958.

Nishida K. L’Éveil à soi. Traduction, introduction et notes de Jacynthe Tremblay. Préface de Matsumaru Hisao. Paris : CNRS Éditions ; 2003.

Rabindranath Tagore. (1910). L’Offrande lyrique (Gitanjali). Suivi de La Corbeille de fruits. Paris : Gallimard, coll. « Poésie » ; 1963. p. 97.

Rosolato G. L’ombilic et la relation d’inconnu. In : L’inconnu. Dialogue avec Guy Rosolato. Paris : PUF, coll. « Petite Bibliothèque de Psychanalyse » ; 2009.

Rouchon JF. Recherche sur les processus de changement par l’étude des éléments contre-transférentiels. Au cours d’une prise en charge dans la consultation transculturelle de psychotraumatisme. Master 2 Recherche « Développement, psychopathologie et psychanalyse ». Université Paris 13 – LFHS Villetaneuse ; 2007-2008.

Winnicott DW. Jeu et réalité, l’espace potentiel. Paris : Gallimard ; 1975.

Pour citer cet article :

Singaïny É J-D. Du culturel au thérapeutique. Prise en compte du Vaudou haïtien dans une perspective clinique. L’autre, cliniques, cultures et sociétés, 2015, volume 16, n°3, pp. 275 – 283


Lien vers cet article : https://revuelautre.com/articles-dossier/du-culturel-au-therapeutique/

Du culturel au thérapeutique : la prise en compte du Vaudou haïtien dans une perspective clinique

Cet article a comme point de départ une situation transculturelle de psychotraumatisme dans laquelle des croyances magico-religieuses (vaudou haïtien) sont évoquées. L’auteur tente de retranscrire cette situation clinique : il va décrire le procédé thérapeutique utilisé (le squiggle winnicottien) et les mouvements dynamiques en jeu. Son analyse anthropologico-clinique questionne le thérapeute occidental sur son système de soins, autrement dit sur son désir de maîtrise. Il montre que la rencontre avec l’altérité culturelle en situation psychothérapique nous invite ici au « lâcher prise », à se laisser surprendre par de l’inattendu, bref à faire l’expérience de son propre soi-même à travers l’altérité en soi. Elle questionne donc la « logique du lieu » où l’on se trouve.

Mots clés : altérité, culture, Haïti, psychothérapie, relation thérapeutique, Squiggle, vaudou.

From cultural to therapeutic: considering Haitian voodoo from a clinical perspective

This article has for starting point a cross-cultural psychotraumatical situation in which magical and religious faiths (Haitian voodoo) are evoked. The author tries to retranscribe this clinical situation: he is going to describe the therapeutical process used (the Winnicott squiggle) and the dynamic movements at play. His anthropological and clinical analysis questions the western therapist about his care system, in other words about his desire for control. He shows that the meeting with cultural otherness in psychotherapeutic situations invites us here to « let go », to be allowed to be surprised by the unexpected, in short, to experience one’s own self through one’s otherness in itself. He thus questions the « logic of the place » of where one is.

Keywords: culture, Haiti, otherness, psychotherapy, squiggle, therapeutic relationship, voodoo.

Del cultural a terapéutica : la tomada en consideración del Vudú haitiano en una perspectiva clínica

Este artículo tiene como punto de partida una situación transcultural de psicotraumatismo en el cual las creencias mágico-religiosas (vudú haitiano) son evocadas. El autor intenta retranscribir esta situación clínica: él va a describir el proceso terapéutico utilizado (el squiggle winnicottiano) y los movimientos dinámicos en juego. Su análisis antropológico-clínico cuestiona al terapeuta occidental sobre sus sistemas de tratamientos, dicho de otro modo, sobre su deseo de control. Él muestra que el encuentro con la alteridad cultural en situación psicoterapéutica nos invita aquí a “soltar las amarras”, a dejarse sorprender por lo inesperado, en fin, a tener la experiencia a través de su propio sí-mismo, a través de la alteridad en sí. Ella cuestiona pues, la “lógica del lugar” en donde uno se encuentra.

Palabras claves: alteridad, cultura, Haití, psicoterapia, relación terapéutica, Squiggle, vudú.

« Il appartient à chacun de nous d’entreprendre
l’incessante décolonisation de soi.
Le prodige de l’authentique naissance.
La découverte. La conquête de soi ».
Frankétienne

 

L’évocation de croyances magico-religieuses dans la clinique transculturelle ou métaculturelle questionne le thérapeute occidental sur son système de soins, autrement dit, sur son désir de maîtrise. Là où on déduit, démontre, normalise, je propose ici une autre voie sans pour autant conclure, c’est-à-dire une clinique du « renversement » qui vient bousculer l’ordre établi des choses dans la relation clinique : elle nous invite au « lâcher prise », à se laisser surprendre par de l’inattendu, bref à faire l’expérience de la « reprise de soi » à travers l’autre en soi. C’est cette expérience que je tente de rendre compte ici.

Comment ouvrir l’hospitalité à l’Etranger sans le « fixer » (Kristeva 1988) ? En face de la différence culturelle ou d’une culture non-occidentale, comment tenir compte des dimensions socioculturelles des troubles de son patient ? Enfin, que reste-t-il du côté du thérapeute lorsqu’il est confronté, dans sa pratique clinique, à l’altérité culturelle, en l’occurrence aux croyances magico-religieuses propres au patient ? L’altérité s’entend ici comme « cette qualité de ce qui est autre », une articulation spécifique d’une différence à l’œuvre dans la rencontre.

 L'accès à cet article est réservé aux abonnés.


Connectez-vous pour accéder au contenu

ou abonnez-vous en cliquant ici !


Dans le même dossier

Discrimination et double appartenance culturelle
La négociation identitaire des adolescents adoptés à l’international

Du théâtre Nô au psychodrame
Une application du théâtre masqué japonais aux pathologies de l’agir

Lorsque le migrant devient patient
La performance narrative dans le rituel thérapeutique

La rencontre avec l’Autre
Les visites domiciliaires, un outil de connaissance et un espace pour construire des liens

Brèves
Lire, Voir, Écouter
Colloques & séminaires
Bibliothèque

Inscrivez-vous
à notre newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion
et recevez des nouvelles de la revue L'autre directement dans votre boîte email.

Merci pour votre inscription !