Article de dossier

© Seabamirum Woman, 5 septembre 2008 Source (CC BY 2.0)

Du contre-transfert aux contours de l’empathie : nécessité d’une éthique clinique


Véronique HUQUELEUX

Véronique Huqueleux est psychologue clinicienne. Equipe de Liaison Psychiatrie Précarité. Référente clinique - Consultation Ressource en Clinique Transculturelle. CHU de Nantes, 85 rue Saint Jacques 44093 Nantes Cedex 1.

Amado G, Declerck P.: De l’hystérie charitable à l’acceptation de l’autre. Nouvelle revue de psychosociologie 2/2008; n° 6 : 69-83 [En ligne]; URL: www.cairn.info/revue-nouvelle-revue-de-psychosociologie-2008-2-page-69.htm

Cukier A. Nouvelles perspectives. Santé Mentale Mai 2011; 158 : 38-45.

Guillemaut F. Sexe, juju et migrations. Regard anthropologique sur les processus migratoires de femmes africaines en France. Recherches sociologiques et anthropologiques 39-1 2008; [En ligne]; URL: http://rsa.revues.org/404

Lavaud-Legendre B. Prostitution nigériane: entre rêves de migration et réalités de la traite. Paris: Khartala; 2013.

Martucelli D. De la morale à l’éthique: le nouvel horizon des relations entre les générations. Devenir 2006/1; Vol 18: 37-60.

Moro MR. Grandir en situation transculturelle. Bruxelles: Temps d’arrêt Bruxelles, Yapaka.be; 2010.

Mounir S. Penser l’ennemi ou le concept de la double empathie et son importance pour le dialogue en situation de conflit. L’autre, Cliniques, Cultures et Sociétés 2002; 3: 513-518.

Pignol PM, Villerbu L. La victimité, émergence d’un processus et d’un dispositif. Rhizome. La clinique change-t-elle? Juillet 2009; N°35: 12-13.

Ricoeur P. L’éthique, la morale et la règle. Autres Temps. Les Cahiers du Christianisme social; 24; 1989: 52-59.

Rouchon JF, Reyre A, Taïeb O, Moro MR. L’utilisation de la notion de contre-transfert culturel en clinique. L’autre, Cliniques, Cultures et Sociétés 2009; 10 (1): 80-89.

Taliani S. Intuitions délirantes et désirs hypothéqués: Penser la migration avec Frantz Fanon. L’autre, Cliniques, Cultures et Sociétés 2012/3; 13: 286-295.

Tisseron S. L’empathie soignant-soigné. Santé Mentale 2011; 158 : 32-36.

Pour citer cet article :

Huqueleux V. Du contre-transfert aux contours de l’empathie : nécessité d’une éthique clinique. L’autre, cliniques, cultures et sociétés, 2016, volume 17, n°2, pp. 182-191

DOI : 10.3917/lautr.050.0182

Lien vers cet article : https://revuelautre.com/articles-dossier/du-contre-transfert-aux-contours-de-lempathie-necessite-dune-ethique-clinique/

Du contre-transfert aux contours de l’empathie : nécessité d’une éthique clinique

Rebecca, jeune nigériane est accompagnée dans le cadre d’un dispositif d’accueil sécurisant pour les victimes de réseaux de prostitution, nous suivons son cheminement autour des questions du féminin et de la maternité, jusqu’à sa mise en accusation criminelle. A travers la biographie de son parcours psychothérapique de 2009 à 2015, nous explorons l’articulation des réactions contre-transférentielles et de l’empathie de la thérapeute pour elle. L’irruption fantasmatique face au réel induit des mouvements défensifs ainsi qu’un contre-transfert négatif qui viennent limiter les capacités empathiques. Ces mouvements renvoient au fonctionnement psychique de la patiente mais aussi à l’intime de la thérapeute et à des implicites culturels en elle où la morale vient parler du contre-transfert culturel. L’analyse de ces mouvements permettra un retour à une éthique clinique pour se départir d’un «romantisme de l’empathie» par la reconnaissance de son caractère ambivalent.

Mots clés : cas clinique, contre-transfert, empathie, éthique, ethnopsychanalyse, prostitution, relation thérapeutique, syndrome post traumatique, traite des êtres humains, vaudou, victime.

From counter-transference to the contours of empathy: Need for Clinical Ethics

Rebecca, a young Nigerian, receives treatment from an agency providing a secure environment for the victims of prostitution networks. This work follows her evolution around issues of femininity and maternity up until her facing criminal charges. Through the account of her psychotherapeutic evolution between 2009 and 2015, we explore the links between counter-transferencial reactions and the empathy of the therapist towards her. The fantastical outburst arising from confrontation with reality leads to defensive movements as well as negative counter-transference which limits the therapist’s emphatic capability. These interactions relate to the mental workings of the patient but also to the therapist’s intimacy and her implicit cultural assumptions with her own moral codes expressing cultural counter-transference. The analysis of these interactions calls for a return to a clinical ethic thereby abandoning the inherent ambiguity of a “romantic” vision of empathy.

Keywords: clinical case study, counter-transference, empathy, Ethics, ethno-psychoanalysis, human trafficking, post traumatic syndrome, prostitution, therapeutic relationship, victims, voodoo.

De la contratransferencia a los límites de la empatía: necesidad de una ética clínica

Una joven nigeriana, Rebeca, es acompañada en el contexto de un dispositivo de acogida y de protección para las víctimas de redes de prostitución. Su evolución en torno a las cuestiones sobre la feminidad y la maternidad fue seguida, hasta su acusación por el sistema penal. A través de su biografía y de su trayectoria psicoterapéutica de 2009 a 2015, exploramos la articulación de las reacciones contra-transferenciales y de la empatía de la terapeuta para con ella. La irrupción fantasmal en confrontación con la realidad induce movimientos defensivos y una contratransferencia negativa que limitan las capacidades empáticas. Estos movimientos nos dirigen al funcionamiento psíquico de la paciente, pero también a la intimidad de la terapeuta y a aspectos culturales implícitos en ella, donde la moral se presenta como un ejemplo de contratransferencia cultural. El análisis de estos movimientos permite el retorno a una ética clínica para renunciar a cierto “romanticismo de la empatía” a través del reconocimiento de su carácter ambivalente.

Palabras claves: caso clínico, contratransferencia, empatía, ética, etnopsicoanálisis, prostitución, relación terapéutica, síndrome post traumático, trata de personas, víctima, vudú.

Au cours du travail thérapeutique, le thérapeute sent parfois diminuer son empathie, sa capacité à entrer en résonance avec les sentiments de son patient afin de le comprendre, il peut même être envahi de réactions émotionnelles « honteuses » ou négatives. Ce processus transféro-contre-transférentiel est tout à fait courant dans la rencontre de l’altérité, à fortiori lorsque le patient appartient à une autre culture que celle du thérapeute. Ainsi contre-transfert et empathie sont étroitement liés et rendent comptent à la fois du lien qui nous relie et de l’espace qui nous sépare de l’autre (Mounir 2002).

A partir de la biographie de l’accompagnement psychologique durant cinq ans d’une jeune nigériane, Rebecca, je propose une analyse théorique psychanalytique et ethnopsychanalytique de l’articulation de mes mouvements contre-transférentiels et des limites de mon empathie à son égard.

Je déroulerai d’abord les différentes tranches de la psychothérapie avec Rebecca mettant en récit son parcours migratoire lié à son exploitation sexuelle par un réseau de traite des êtres humains et son questionnement singulier quant au féminin et à la maternité. J’évoquerai différents aspects de la relation thérapeutique liés en particulier au rebondissement judiciaire qui la faite passer du statut de victime à celui de criminelle.

Dans un second temps, j’analyserai les différentes étapes du contre-transfert traçant les contours de mes capacités empathiques. L’irruption du réel judiciaire va activer un vécu fantasmatique provoquant des mouvements défensifs inconscients puis un retour du refoulé à travers des considérations morales, menant à un contre-transfert négatif et à une baisse de l’empathie pour la patiente.

 L'accès à cet article est réservé aux abonnés.


Connectez-vous pour accéder au contenu

ou abonnez-vous en cliquant ici !


Inscrivez-vous
à notre newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion
et recevez des nouvelles de la revue L'autre directement dans votre boîte email.

Merci pour votre inscription !