Article de dossier

© Jean-Pierre Dalbéra, 15 juin 2003 Vase à décor "mille fleurs" (musée Guimet). Source (CC BY 2.0)

Accueil des familles chinoises en consultation transculturelle

, et


Emeline PHILIPPE FONG

Emeline Philippe Fong est psychologue clinicienne, DU Psychiatrie et Compétences Transculturelles Paris V.

Amalini SIMON

Amalini Simon est Psychologue clinicienne, Hôpital Avicenne, Doctorante, Université de Paris 13.

Daniel DELANOË

Daniel Delanoë est psychiatre et anthropologue. CESP Unité 1178 de l’Inserm, Université Paris V.

Auguin E. Le lien filial en migration : Les chinois du sud du Zhejiang : Chinois de France. Hommes & Migrations 2005 ; 1(1254) : 18-28.

Barbier R. La pensée chinoise en occident, métissage des cultures et ouverture de la conscience. 2013. [online] Accessible à : http://www.barbier-rd.nom.fr/lapenseechinoise.metissageRB2014.pdf

Bion W. Aux sources de l’expérience. Paris : P.U.F ; 1979.

Cong Z. Application of proverbs in psychotherapy for the Chinese. World Cultural Psychiatry Research Review 2008 ; 2(193266270) : 16-19.

Etchegoyen RH. Fondements de la technique psychanalytique. Paris : Hermann ; 2005.

Flower K. Le petit guide des usages & coutumes, China attitude. Paris : Hachette Tourisme ; 2010.

Haddad Chemla J, Delanoë D, Mansouri M. Naître “sans papier”, sans voie… ni voix ? L’autre, Cliniques, Cultures et Sociétés 2017 ; 18(1) : 10-18.

Hsieh T. Prises en charge des enfants, des adolescents et de leurs familles, venus d’Asie. In : Tison B. (dir.). Prises en charge psychothérapeutiques face aux cultures et traditions d’ailleurs. Issy-les-Moulineaux : Elsevier Masson ; 2013. p. 145-171.

Hui Chen L, Kullashi. Entre identité et intégration : une réflexion sur la diaspora chinoise en France. Thèse de doctorat de Philosophie, Université Paris VIII, Paris ; 2002.

Laurent A. « Chinois de France », in Slate, 2010. [En ligne]. Disponible : http://www.slate.fr/story/23827/ [Consulté le 10 janvier 2016]

Leys S. Les habits neufs du président Mao. Paris : Ivrea ; 2009 (Champ Libre ; 1971).

Moro MR. Psychothérapie transculturelle de l’enfant et de l’adolescent. Paris : Dunod ; 2011. 

Philippe E. L’impact du contexte linguistique chez les enfants de migrants chinois. Mémoire de Master 1 Psychologie clinique & Psychothérapie. Paris : Université Paris VIII ; 2013.

Rizzi AT. Entre ici et là-bas, je vous dessine mon chez moi. Exploration qualitative des productions des enfants en psychothérapie transculturelle. Thèse de doctorat de Psychologie Clinique. Paris : Université Paris V ; 2014.

Xiao Z. Application of psychoanalytically oriented therapy for the Chinese : cultural considerations. World Cultural Psychiatry Research Review 2008 ; 1932(6270) : 20-23.

Pour citer cet article :

Philippe Fong E, Simon-Radinez A, Delanoë D. Accueil des familles chinoises en consultation transculturelle. L’autre, cliniques, cultures et sociétés, 2018, volume 19, n°1, pp. 53-61


Lien vers cet article : https://revuelautre.com/articles-dossier/accueil-des-familles-chinoises-en-consultation-transculturelle/

Accueil des familles chinoises en consultation transculturelle

L’évolution des migrations chinoises en France depuis les années 1990-2000 amène de plus en plus de familles chinoises très modestes à consulter dans les dispositifs de psychiatrie transculturelle. Dans quelle mesure ces consultations développées dans les années 1980 pour accueillir des migrants venus surtout du Maghreb et d’Afrique subsaharienne sont-elles adaptées aux familles chinoises ? Dans notre expérience avec ces familles, le recours aux étiologies de type animiste faisant intervenir le monde invisible s’est avéré très limité, nous privant d’un levier thérapeutique efficace. L’expression des affects est également très limitée. En revanche, la construction d’une alliance thérapeutique permet le travail sur les récits migratoires, les éléments linguistiques et les processus de nomination et permet aussi à l’enveloppe groupale d’exercer ses effets positifs. Sans verser dans un culturalisme réducteur, ces éléments suggèrent toutefois de moduler l’accueil des familles chinoises en fonction de certains traits de la culture chinoise.

Mots-clés: ethnopsychiatrie, culture, migrant, famille, psychothérapie, relation interpersonnelle, affect, Chine.

Mots clés :

Welcoming Chinese families in transcultural consultations

The evolution of Chinese migration in France for the period 1990-2000 has brought more Chinese families to consult in transcultural psychiatric sector. Transcultural consultation, were initially developed in the 1980s to accommodate migrants from the Maghreb and sub-Saharan Africa. The question is how are these consultations suitable for Chinese families? In our experience with these families, the use of animistic type etiologies involving the invisible world has been very limited, depriving us of an effective therapeutic process. Building a therapeutic bind enables however work on migratory stories, linguistic elements and the naming process along with the overall input providing a positive effect. . Without going into culturalism, these elements suggest adapting the reception of Chine families based on certain Chinese cultural traits.

Keywords: ethno-psychiatry, culture, migrant, family, psychotherapy, interpersonal relationship, affect, China.

Keywords:

Acogida a familias chinas en consulta transcultural

La evolución de las migraciones chinas en Francia desde 1990-2000 ha llevado a que cada vez más familias chinas sean vistas en consulta de psiquiatría transcultural. ¿En qué medida estas consultas, desarrolladas en los años ochenta principalmente para atender a inmigrantes procedentes del Magreb y del África subsahariana, se han adaptado a las familias chinas? En nuestra experiencia con estas familias, el uso de etiologías animistas que involucran el mundo invisible ha demostrado ser muy limitado, lo que nos priva de una posibilidad terapéutica efectiva. La expresión de afectos también es muy limitada. Por otro lado, la construcción de una alianza terapéutica permite trabajar en narrativas migratorias, elementos lingüísticos y procesos de nominación y también permite que el apoyo terapéutico del grupo ejerza sus efectos positivos. Sin caer en una especie de culturalismo reductivo, estos elementos sugieren la modulación de la acogida de las familias chinas de acuerdo con ciertas características de su cultura.

Palabras claves: etnopsiquiatría, cultura, migrante, familia, psicoterapia, relación interpersonal, afecto, China.

Palabras claves:

Le dispositif des consultations transculturelles a été conçu à la fin des années 1970 pour accueillir le patient et/ou sa famille dans sa singularité culturelle en permettant notamment d’intégrer les étiologies culturelles des désordres et des malheurs (Moro 2011). Ce dispositif a d’abord accueilli en majorité des familles venant du Maghreb et d’Afrique subsaharienne. Depuis les années 1990-2000 les vagues migratoires importantes venant de l’Asie du Sud et du Sud Est, nous amènent à le proposer à des familles venant d’un tout autre univers, en particulier de la Chine. En France, la diaspora chinoise est estimée à 600 000 – 700 000 personnes, soit la plus importante d’Europe (Laurent 2010). Environ 80 % de la population migrante chinoise réside dans la région parisienne. La première migration chinoise débute lors de la première guerre mondiale, venant surtout du sud du Zhejiang, du Wenzhou et du Qingtian. Elle a cessé en 1949 sous le régime communiste, puis a repris dans les années 1979 avec l’ouverture économique. La deuxième migration est celle des boat-people des années 1970 fuyant les régimes communistes installés au Cambodge au Laos et au Vietnam. Parlant souvent les dialectes cantonais et teochew, ces migrants fondent leurs associations et se différencient fortement de la communauté originaire du Zhejiang. Enfin, la troisième migration chinoise vient du Nord-Est de la Chine (en mandarin « Dongbei »). Arrivés depuis le début du XXIème siècle, souvent à la suite d’une rupture professionnelle et/ou familiale, les Dongbei ne possèdent pas encore de véritable relais communautaire en Europe et se retrouvent à la marge des autres communautés chinoises (Auguin 2005).

 L'accès à cet article est réservé aux abonnés.


Connectez-vous pour accéder au contenu

ou abonnez-vous en cliquant ici !


Inscrivez-vous
à notre newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion
et recevez des nouvelles de la revue L'autre
directement dans votre boîte email.

Merci pour votre inscription !