Article original

Une autre langue : un espace pour penser ?


Françoise HATCHUEL

Françoise Hatchuel est maître de conférence en sciences de l’éducation à l’université Paris Ouest Nanterre La Défense, centre de recherches en éducation et Formation, équipe « clinique du rapport au savoir ».

Pour citer cet article :

Hatchuel F. Une autre langue : un espace pour penser ? L’autre, cliniques, cultures et sociétés, 2010, volume 11, n° 1, pp. 70-78


Lien vers cet article : https://revuelautre.com/articles-originaux/une-autre-langue-un-espace-pour-penser/

Une autre langue : un espace pour penser ?

Le présent article explore, à travers l’élaboration de l’auteur sur son histoire personnelle et sur plusieurs autres exemples cliniques, différentes facettes du rapport aux langues étrangères, entendues comme possibilité pour le sujet de (re)découvrir un espace de pensée qui lui soit propre et comme prise de conscience de la multivocité du sens de toute nomination.

Mots-clés : Langue étrangère, approche clinique d’orientation psychanalytique, relations adulte/enfant, droit au secret.

A different language: a space to think ?

This article presents some clinical examples, including the personnel elaboration of the author about her own story, to study different aspects of the relation with foreign languages, which are considered as a possibility, for the subject, to discover his own thought space and to become aware of the various meanings include in each nomination.

Key words: Foreign language, Clinical research with psychoanalytical orientation, relationships between adults and children, right to have secrets.

Otro idioma o un espacio para pensar

In este articulo, la autora presenta una elaboración de su propia historia y otros ejemplos clínicos para explorar varios aspectos de la relación con las lenguas extranjeras. Esta relación esta considerada tal como la posibilidad, para el sujeto, de (volver a) descubrir un espacio de pensamiento propio y de tomar consciencia de los sentidos múltiples de cada nominación.

Palabras claves: Lengua extranjera, enfoque clínico con orientación psicoanalítica, relación adultos/niños, derecho al secreto.

Cet article reprend une communication effectuée lors du colloque « l’enfant, le bébé l’adolescent et les langues » qui s’est tenu à Bobigny les 12 et 13 décembre 2008 (voir n° 26 de la revue L’autre). Il s’appuie sur des travaux de recherche clinique à orientation psychanalytique en sciences de l’éducation (voir Revault d’Allones 1983 pour la démarche clinique en sciences humaines et Blanchard-Laville et al. 2005 pour son utilisation dans le champ spécifique des sciences de l’éducation).


Cet article est disponible uniquement au format pdf


Ou
Abonnez-vous en cliquant ici !

Vous êtes abonné Premium ?
Connectez-vous

[wordpress_social_login]

Inscrivez-vous
à notre newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion
et recevez des nouvelles de la revue L'autre
directement dans votre boîte email.

Merci pour votre inscription !