Article original

Sarajevo 2014… ?

Débat transculturel avec Einstein, Freud et d’autres sur la violence humaine


Alfredo Guillermo Martin GENTINI

Alfredo Guillermo Martin Gentini est psychologue, socio-analyste, docteur en sciences de l’éducation. Ex-coordonnateur de la consultation psychologique des migrants et réfugiés et du réseau APESAR, Toulouse, France. Professeur de psychologie transculturelle à l’université fédérale de Rio Grande (FURG), Av. Itália s/n, Km 8, Campus Carreiros (96201-900), Rio Grande do Sul, Brésil.

Pour citer cet article :

Gentini A.G.M. Sarajevo 2014… ? Débat transculturel avec Einstein, Freud et d’autres sur la violence humaine. L’autre, cliniques, cultures et sociétés, 2012, volume 13, n°1, pp. 81-90


Lien vers cet article : https://revuelautre.com/articles-originaux/sarajevo-2014/

SARAJEVO 2014… ? Débat transculturel avec Einstein, Freud et d’autres sur la violence humaine

Partant des situations cliniques vécues avec des réfugiés bosniaques, nous questionnons la guerre et la violence humaine, poursuivant un dialogue critique qu’avaient commencé Einstein et Freud. En développant leurs arguments et en les confrontant avec d’autres auteurs et expériences transculturelles, psychosociales et historiques et politiques postérieures, nous tentons d’ouvrir une voie de compréhension, d’action solidaire et alternative aux choix biologisants et supra-étatiques soutenus dans les positions analysées.

Mots-clés : Guerre, état, institution, psychanalyse, Freud, violence.

SARAJEVO 2014…? Transcultural debate with Einstein, Freud and others on human violence

Based on the clinical situations lived by Bosnian refugees, we are questioning issues of war and human violence through the pursuit of the critical dialogue that both Einstein and Freud initiated. We are trying to open a path for comprehension, actions of solidarity and alternative choices to those analyzed by the authors, may they be biologising or supra-state. This is done by developing their arguments and by confronting them to other authors, as well as to transcultural, psychosocial and historico-political experiences.

Key words: War, state, institution, psychoanalysis, Freud, violence.

SARAJEVO 2014…? Debate transcultural con Einstein, Freud y otros sobre la violencia humana

Partiendo de situaciones clínicas vividas con refugiados bosníacos, cuestionamos la guerra y la violencia humana, prosiguiendo un diálogo crítico comenzado por Einstein y Freud. Desarrollando sus argumentos y confrontándolos con otros autores y experiencias transculturales, psicosociales e histórico-políticas posteriores, tentamos abrir una vía de comprensión, de acción solidaria y alternativa frente a las opciones biologisantes y supra-estaduales sostenidas en las posiciones analizadas.

Palabras-claves: Guerra, estado, institución, psicoanálisis, Freud, violencia.

« Pourquoi la guerre ?.… ». Courbé sous le poids de cette interrogation, tout le désespoir de son être se penche vers nous. Son regard chargé de tristesse, son visage tendu et haletant, sa voix pleine d’angoisse, ses mains tremblantes… autant d’impuissance et de révolte contre le massacre qui le hantait encore et aussi contre sa maladie de Parkinson. Lui, vient de « là-bas », d’une région proche de Sarajevo. Il a presque tout perdu : son travail d’agriculteur et son lopin de terre, sa maison, brûlée tout comme son village, deux de ses enfants tués devant lui par les troupes serbes…


Cet article est disponible uniquement au format pdf


Ou
Abonnez-vous en cliquant ici !

Vous êtes abonné Premium ?
Connectez-vous

[wordpress_social_login]

Inscrivez-vous
à notre newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion
et recevez des nouvelles de la revue L'autre
directement dans votre boîte email.

Merci pour votre inscription !