Article original

Des écoliers issus de la migration mahoraise et comorienne à la Réunion

, , , , , et


Jean Paul IMAHO

Jean Paul Imaho est infirmier, Établissement Public de Santé Mentale de la Réunion.

Kamaria M'ROIVILI

Kamaria M’Roivili est psychologue, Groupe Hospitalier Sud Réunion.

Laurence CHATEL

Laurence Chatel est assistante sociale, Établissement Public de Santé Mentale de la Réunion.

Marie Annick GRIMA

Marie Annick Grima est docteur en psychologie, responsable de la consultation transculturelle du Centre Médico-Psycho-Pédagogique Henri Wallon, Saint Denis, le Butor, la Réunion.

Rébecca BRASIER

Rébecca Brasier est secrétaire Médicale, Établissement Public de Santé Mentale de la Réunion.

Rémi FOUBERGT

Rémi Foubergt est médecin généraliste, responsable de la Maison Médicale de Garde du Centre Hospitalier Départemental Félix Guyon, Saint Denis, la Réunion.

Sophia SELOD

Sophia Selod est praticien hospitalier, pédopsychiatre au centre psychothérapique pour enfants et adolescent du Port, secteur 99I05, Établissement Public de Santé Mentale de la Réunion.

Pour citer cet article :

Imaho J-P, M’Roivili K, Chatel L, Grima MA, Brasier R, Foubergt R, Selod S. Des écoliers issus de la migration mahoraise et comorienne à la Réunion. L’autre, cliniques, cultures et sociétés, 2010, volume 11, n° 1, pp. 79-93


Lien vers cet article : https://revuelautre.com/articles-originaux/des-ecoliers-issus-de-la-migration-mahoraise-et-comorienne-a-la-reunion/

Des écoliers issus de la migration mahoraise et comorienne à la Réunion

Cet article concerne les enfants issus de la migration mahoraise et comorienne à la Réunion et reprend une enquête rétrospective antérieure à la mise en place de la Maison Départementale du Handicap et à la réforme de la scolarité d’adaptation. À partir des statistiques de l’éducation nationale et d’une investigation auprès des psychologues scolaires, nous avons voulu évaluer leur scolarité, leur psychopathologie ainsi que leur traitement au sein des établissements. Nous avons mis en évidence des trajectoires scolaires différenciées et empruntant les circuits du handicap et la méconnaissance de leurs souffrances psychiques traduisant une mauvaise adaptation de l’institution scolaire vis-à-vis de ces enfants.

Mots-clés : Réussite scolaire et enfants issus de la migration, troubles psychopathologiques des enfants issus de la migration.

Immigrant students from Mayotte and the Comoros at La Reunion island

This article concerns the children coming from migrant population from Mayotte and Comoros living on the Reunion island and is about a retrospective investigation, previous to specialized education reform and the creation of the Handicap Departmental House. Starting from the national education statistics and an inquiry among school psychologists, we aimed to grade their schooling, their psychopathology as well as their taking cares inside different schools. We have set forward differentiated school routes following handicap tracks and ignoring their psychological sufferings meaning a misadaptation of the school system regarding these children.

Key words: School success and children coming from migration, children coming from migration and psychopathological troubles.

Este artículo se trata de los ninos de las poblaciones de inmigrantes maores y comores viviendo a la Reunion. Esta un estudio retrospectivo antes el montaje de la Casa De Provincia del Handicap y de la reforma de la escolaridad de adaptación. A partir de las estadísticas de la educación nacional, y de una encuesta cerca de los escolares sicólogos, se puede estimar la escolaridad y la sicopatología de estos niños que están descendientes de la inmigración, tanto como sus tratamientos en el seno de los establecimientos. Parece que sus trayectorias escolares siguen los del handicap y que los sufrimientos síquicos están desconocidos : eso traduce la mala adaptación de la institución escolar en lo que concierne a sus niños.

Palabras claves: La escuela, y la sicopatología de los niños que están descendentes de la inmigración.

L’île de la Réunion se situe au sud de la côte est de l’Afrique, à l’est de Madagascar et des Comores. Mayotte est la seule île de l’archipel des Comores à être française bien que l’archipel regroupe un même peuple parlant des dialectes similaires, partageant une même histoire et connaissant de multiples déplacements inter îliens. Si l’arrivée des familles mahoraises à la Réunion est socialement facilitée comparativement aux Comoriens, leur insertion sociale présente des difficultés très similaires (les dialectes sont issus du bantou, et les traditions culturelles sont bien spécifiques, bien loin des réalités créoles ou métropolitaines).


Cet article est disponible uniquement au format pdf


Ou
Abonnez-vous en cliquant ici !

Vous êtes abonné Premium ?
Connectez-vous

[wordpress_social_login]

Inscrivez-vous
à notre newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion
et recevez des nouvelles de la revue L'autre
directement dans votre boîte email.

Merci pour votre inscription !