Article de dossier

Vierge Noire et déesse Karli

Chronique d’un désir d’enfant à La Réunion


Dossier : 

Laurence TABUTEAU-POURCHEZ

Laurence Tabuteau-Pourchez est anthropologue, UMR 8575 du CNRS, laboratoire Appropriation et Socialisation de la Nature, Muséum National d’Histoire Naturelle, membre du GRD n°1558 « Anthropologie de l’enfance », chercheur associé à l’UMR 306 du CNRS, Musée National des Arts et Traditions Populaires, centre d’ethnologie française.

Pour citer cet article :

Tabuteau-Pourchez L. Vierge Noire et déesse Karli : chronique d’un désir d’enfant à La Réunion. L’autre, cliniques, cultures et sociétés, 2002, volume 3, n°2, pp. 257-275


Lien vers cet article : https://revuelautre.com/articles-dossier/vierge-noire-et-deesse-karli/

Vierge Noire et déesse Karli : chronique d’un désir d’enfant à La Réunion

Dans l’île de la Réunion, le désir d’enfant s’exprime de façon cruciale : la stérilité est un fléau qu’il faut combattre, plusieurs traditions s’y emploient. L’itinéraire d’un couple nous permet de prendre connaissance des pratiques de conjuration de l’absence de grossesse. Ces pratiques sont liées à la religion catholique, entendue de façon plus ou moins orthodoxe ; mais elle font aussi appel à des forces magiques. Un symbolisme actif s’y manifeste. Ces réponses données à la stérilité précèdent toujours un recours éventuel à la médecine occidentale, cependant accessible sur l’île.

Mots clés : Ile de La Réunion, enfance, procréation, pratiques thérapeutiques, rituels.

Black Virgin and goddess Karli: tracing the desire to have a child in Réunion

Couples wanting to have a baby in the Reunion are driven by a deep fear of sterility — which is severely stigmatized in society on the island — to resort to multifarious preventive and curative measures stemming from a wide range of sources: from Catholicism to the realms of magic. This article illustrates the point through the story of a couple who are representative of local beliefs and perceptions in a context where it is Western treatment that is regarded as alternative medicine.

Keywords: Childbirth, procreation, Reunion Island, rites and rituals, treatment.

Virgen Négra y diosa Karli: crónica del deseo de tener un hijo en la Reunión

En la isla de la Reunión el deseo de tener un hijo se plantea de manera crucial: la esterilidad es una plaga a la que hay que combatir, tal como lo hacen varias tradiciones. El itinerario de una pareja nos permite tener conocimiento de como se conjura el no estar embarazada. Estas prácticas estan vinculadas con la religión católica, vista de manera mas o menos ortodoxa; pero también recurren a fuezas mágicas. En ellas se manifesta un simbolismo activo. Estas respuestas dadas al problema de la esterilidad son siempre anteriores al recurso posible a una medicina occidental, a la que sin embargo se puede acudir en la isla.

Palabras claves: Isla de la Reunión, infancia, procreación, prácticas terapeuticas, rituales.

Aujourd’hui, que ce soit en Europe ou aux États-Unis, la biologie règne en maître sur le désir d’enfant. De nombreuses solutions médicales se présentent aux couples qui veulent fonder une famille et il semble que, le désir d’enfant étant plus ou moins maîtrisé, les débats aient plutôt tendance à se déplacer vers le projet d’enfant. Les articles et discussions récemment consacrés à ce sujet s’orientent généralement vers des problèmes liés à la procréation médicalement assistée. Des questions d’ordre génétique, éthique relatives à la filiation sont évoquées.


Cet article est disponible uniquement au format pdf


Ou
Abonnez-vous en cliquant ici !

Vous êtes abonné Premium ?
Connectez-vous

[wordpress_social_login]

Inscrivez-vous
à notre newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion
et recevez des nouvelles de la revue L'autre
directement dans votre boîte email.

Merci pour votre inscription !