Article de dossier

Traditions et oppositions


Aurélie FRANÇOIS

Aurélie François (1974-2008) était psychiatre dans le service de psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent du Professeur Marie Rose Moro - Hôpital Avicenne (AP- HP), 125 rue de Stalingrad, 93009 Bobigny cedex) - de novembre 2004 à fin octobre 2005 en tant qu’interne, puis praticien attachée jusque fin octobre 2006. elle a ensuite poursuivi ses activités à l’association de santé mentale dans le XIIIe arrondissement (ASM 13) à Paris.

Pour citer cet article :

François A. Traditions et oppositions. L’autre, cliniques, cultures et sociétés, 2009, volume 10, n° 1, pp. 17-25


Lien vers cet article : https://revuelautre.com/articles-dossier/traditions-et-oppositions/

Traditions et oppositions

S’opposer à la tradition, aux lois du groupe d’appartenance, c’est aussi reconnaître leur importance. Nous montrons ici, à partir de l’exemple d’une jeune femme fon choisissant de commettre une transgression lors de la cérémonie organisée pour les obsèques de sa mère, l’importance de tels actes pour la construction du sentiment identitaire. Pour cette jeune femme, c’est grâce au dispositif de consultation transculturelle que vont pouvoir se déployer différents discours autour de cet acte dans le respect des appartenances culturelles multiples de la patiente.

Mots-clés : Tradition, opposition, transgression, deuil, Fon, Mali, sorcellerie, psychothérapie transculturelle.

Traditions and oppositions

Being opposed to tradition and to the laws of the group of belonging is also a way to recognize its importance. Through the example of an young Fon woman choosing to transgress at the ceremony organized for her mother’s funerals, we show the importance of such acts for the construction of the feeling of identity. The transcultural consultation will allow different voices to be heard around this transgression in the respect of the multiple cultural belongings of the patient.

Key words: Tradition, opposition, transgression, mourning, Fon, Mali, sorcery, transcultural psychotherapy.

Tradiciones y oposiciones

Oponerse a la tradición, a las leyes del grupo de pertenencia, es también reconocer su importancia. Mostramos aquí, a partir del ejemplo de una joven fon que elige cometer una trasgresión en la ceremonia organizada para las exequias de su madre, la importancia de estos hechos en la construcción de un sentimiento de identidad. Gracias al dispositivo de la consulta transcultural, pudieron desarrollarse diferentes discursos alrededor de este hecho, relacionados con las múltiples pertenencias culturales de esta paciente.

Palabras claves: Tradición, oposición, trasgresión, duelo, Fon, Mali, brujería, psicoterapia transcultural.

Résistance… S’opposer, se lever, s’élever ? La résistance, en psychanalyse, a mauvaise réputation, et les thérapeutes font souvent métier d’en éclairer le coût et les impasses. S’agit-il de savoir si l’on s’oppose à juste titre ou à tort ? La résistance, lorsqu’elle s’impose au sujet, est, j’imagine, plus affaire de désirs que de valeurs. Et elle se joue dans la sphère de l’intime avant de se donner à voir sur la scène publique.


Cet article est disponible uniquement au format pdf


Ou
Abonnez-vous en cliquant ici !

Vous êtes abonné Premium ?
Connectez-vous

[wordpress_social_login]

Inscrivez-vous
à notre newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion
et recevez des nouvelles de la revue L'autre
directement dans votre boîte email.

Merci pour votre inscription !