Article de dossier

Psychiatrie occidentale et traditions antillaises

Les difficultés de l’élaboration diagnostique


Dossier : 

Honoré MOUSTACHE

Honoré Moustache est psychologue institutionnel, Conseil général de l’Essonne,- psychologue-anthropologue.

Pour citer cet article :

Moustache H. Psychiatrie occidentale et traditions antillaises : les difficultés de l’élaboration diagnostique. L’autre, cliniques, cultures et sociétés, 2002, volume 3, n°3, pp. 433-444


Lien vers cet article : https://revuelautre.com/articles-dossier/psychiatrie-occidentale-et-traditions-antillaises/

Psychiatrie occidentale et traditions antillaises. Les difficultés de l’élaboration diagnostique

Des diagnostics psychopathologiques de patientes présumées hystériques par l’institution psychiatrique permettent à l’auteur d’ouvrir un questionnement qui interroge les éléments cliniques rapprochant et opposant dans un double mouvement, les crises de possessions vaudouesques et les désordres nerveux de type hystériforme en milieu caribéen.
À travers une analyse ethnologique et psychanalytique, le débat met l’accent sur une phénoménologie, qui tient compte d’un contexte culturel et historique caractérisé par la traite, l’esclavage et la domination coloniale, mais aussi d’un double système de croyances et des représentations locales communément admises par le groupe.
Pour étayer l’argument, l’investigation reconsidère l’éventail des alternatives à l’intérieur desquelles évolue l’individu ; elle soutient l’hypothèse de la recherche des matériaux psychologiques qui participent de la construction à la fois du normal et du pathologique, ce qui permet d’éviter l’amalgame entre le biographique et le typique.

Mots clés : Vaudou, possession, crise, théâtralisme, psychiatrie, tradition, délire mystique, ethnologie.

Occidental psychiatry and CaribbeanTraditions: problems of setting up diagnosis

The psychpathological diagnosis of patients presumed hysterical by the psyciatrical institutions allow the author to question, in double mouvement of opposition and linking the clinical elements, possession crises related to Vodou and nervous hyrterical formes in the caribbean milieu. Through an ethnological and psychanalytic analyses, the debate is focused on a phenomenology taking in account the cultural and historical context caracterised by the slavery trade and colonial domination, and also on a double system of beliefs and local representations commonly admitted by the groupe.
In order to support arguments, the investigation reconsider the diverse alternatives inside of which individual evolves and defends hypothesis searching for psychological material which participate in the construction of both Norma and Pathological. It avoids, in this way, the amalgam of biographical and typical.

Key words: Vodou, possession, crise, theatrical, psychiatry, tradition, mystical delirium, ethnology.

Siquiatría occidental y las tradiciones antillesas: los problemas de la elaboración diagnóstica

Partiendo de diagnósticos sicopatológicos de pacientes presuntamente hystéricos para la institución siquíatrica, el autor abre un cuestionamiento que interroga los elementos clínicos que acercan y oponen en un movimiento doble, las crisis de posesión propias al vudú y los desordenes nerviosos de tipo hysteriforme en el medio caribeño. A través de un análisis etnológico y sicoanalítico, el debate pone el acento sobre una fenomenología, que tiene en cuenta el contexto cultural e histórico caracterizado por la trata de esclavos, el esclavaje y la dominación colonial, pero tambien de un doble sistema de creencias y representaciones locales admitidas comunmente por el grupo. Para apoyar este argumento, la investigación considera el abanico de alternativas dentro de las cuales evoluciona el individuo, y mantiene la hipótesis de la investigación de los materiales sicológicos que participan a la construcción a la vez de lo normal y de lo patológico, lo que permite de evitar la amalgama entre lo biográfico y lo típico.

Palabras claves: Vudú, posesión, crisis, teatralismo, siquiatría, tradición, delirio místico, etnología.

Si le corps est le point de contact entre l’homme et son environnement, les conceptions qui donnent un sens à l’insaisissable du corps sont aussi diverses qu’il existe de sociétés éparpillées à travers l’espace et le temps. Les représentations du corps forment à l’échelle du monde, une nébuleuse d’images nourrissant des interventions thérapeutiques les plus singulières ou les plus opposées : ici on marche sur le feu, là-bas on pénètre par la voyance l’avenir de la tribu, ici on soigne les brûlures par l’imposition de la main, ailleurs on soigne en négociant avec les Dieux la guérison des malades par la médiation de la transe.


Cet article est disponible uniquement au format pdf


Ou
Abonnez-vous en cliquant ici !

Vous êtes abonné Premium ?
Connectez-vous

[wordpress_social_login]

Inscrivez-vous
à notre newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion
et recevez des nouvelles de la revue L'autre directement dans votre boîte email.

Merci pour votre inscription !