Article de dossier

Nosologie et classifications psychiatriques selon les cultures : les « syndromes liés à la culture »


Roland LITTLEWOOD

Roland Littlewood est professeur aux départements d'anthropologie et de psychiatrie, University College of London, Gower Street, London WC1E 6 BT.

Pour citer cet article :

Littlewood R. Nosologie et classifications psychiatriques selon les cultures : les « syndromes liés à la culture ». L’autre, cliniques, cultures et sociétés, 2001, volume 2, n°3, pp. 441-466


Lien vers cet article : https://revuelautre.com/articles-dossier/nosologie-et-classifications-psychiatriques-selon-les-cultures-les-syndromes-lies-a-la-culture/

Nosologie et classifications psychiatriques selon les cultures : les « syndromes liés à la culture »

Le concept de culture reste assez équivoque pour la psychiatrie : à la fois dénigré car considéré comme secondaire par rapport à la réalité biomédicale – mais aussi utilisé, dans le sens où une certaine idée de la culture contribue à préserver l’opposition moderne/primitif. La compréhension clinique contemporaine de la culture dérive de la distinction entre forme biologique et contenu social, introduite par la médecine coloniale pour qualifier les maladies locales. Le terme de « syndromes liés à la culture » désigne aujourd’hui les pathologies extra-européennes. Les développements récents dans la nosologie anglo-américaine seront évoqués.

Mots clefs : Nosologie psychiatrique, Syndromes liés à la culture, Anthropologie de la maladie mentale, D.S.M.

Nosology and psychiatric classifications: the persisting case of «culture-bound»

The concept of culture is still used in an ambiguous way in psychiatry: on one hand it is denigrated by considering it being secondary to a biomedical reality – on the other hand it is used as a means of contributing to the preservation of the opposition of modern versus primitive, through a particular idea of what is culture.
Contemporary clinical understanding of the concept of culture originates in the distinction between biological form and social contents which was made by colonial medicine in order to qualify local diseases.
Nowadays the term «culture-bound-syndroms» designates extra-european pathologies. The article present the latest evolution in anglo-american nosology.

Key words: Nosology in psychiatry, Culture bound syndromes, Mental health anthropology, D.S.M.

Nosología y clasificaciones siquíatricas según las culturas: los «síndromes ligados a la cultura»

El concepto de cultura sigue siendo bastante equívoco para la siquiatría: es a la vez denigrado puesto que considerado como secundario a la realidad bio-médica – y a la vez es utilizado, en el sentido que una cierta idea de la cultura contribuye a preservar la oposición moderno/primitivo. La comprensión clínica comtemporanea de la cultura deriva de la distinción entre forma biológica y contenido social, que fué introducida por la medicina colonial para calificar las enfermedades locales. El término de «síndrome ligado a la cultura» designa hoy las patologías extra-européas. Serán evocados aquí los recientes desarrolos de la nosología anglo-americana.

Palabras claves: Nosología siquíatrica, síndromes ligados a la cultura, antropología de la enfermedad mental, D.S.M.

Comme n’importe quel autre fait social, la maladie peut être comprise, d’une certaine façon, comme caractéristique de la société particulière au sein de laquelle on la rencontre : qu’elle vienne révéler, cristallisés par des situations individuelles, des sentiments communément partagés, ou qu’elle témoigne de ce que des observateurs nommeraient des tensions entre les groupes qui la constituent. Une telle spécificité s’est toujours révélée problématique pour les études comparatives en psychiatrie.


Cet article est disponible uniquement au format pdf


Ou
Abonnez-vous en cliquant ici !

Vous êtes abonné Premium ?
Connectez-vous

[wordpress_social_login]

Inscrivez-vous
à notre newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion
et recevez des nouvelles de la revue L'autre
directement dans votre boîte email.

Merci pour votre inscription !