Article de dossier

Les mariages mixtes, un laboratoire transculturel

À partir d’une recherche de terrain


Mara TOGNETTI BORDOGNA

Université de Milan-Bicocca, Faculté de Sociologie. Département de Sociologie et de Recherche sociale. Université de Milan-Bicocca.

Pour citer cet article :

Tognetti Bordogna M. Les mariages mixtes, un laboratoire transculturel : à partir d’une recherche de terrain. L’autre, cliniques, cultures et sociétés, 2006, volume 7, n°1, pp. 79-98


Lien vers cet article : https://revuelautre.com/articles-dossier/les-mariages-mixtes-un-laboratoire-transculturel/

Les mariages mixtes, un laboratoire transculturel : à partir d’une recherche de terrain

L’essai analyse les motifs qui sont à la base du choix matrimonial des couples biculturels en Italie, comment dans une province du territoire italien est vécu et perçu le mariage mixte par les acteurs et quel est le travail de négociation (travail matrimonial) auquel sont soumis de tels couples.

Mots-clés : Mariage mixte, couple biculturel, intervenants sociaux, travail matrimonial, Italie.

Mixed marriages, a transcultural workshop: from an inquiry on territory

The essay analyses the reasons at the core of bicultural couples’marriage choice, how mixed marriage is perceived by partners in Italian provincial areas and which is the negotiation work (marriage distress) these couples undergo.

Key words: Mixed marriage, bicultural couples, social workers, marriage distress, Italy.

Los matrimonios mixtos, un laboratorio transcultural: una investigación de terreno

Este estudio analiza los motivos básicos que conllevan al matrimonio de las parejas biculturales en Italia. Cómo en una provincia del territorio italiano, los actores del matrimonio mixto lo viven y lo perciben y cuál es el trabajo de preparación y negociaciòn al cual son sometida tales parejas.

Palabras claves: Matrimonio mixto, pareja bicultural, operadores sociales, preparación matrimonial, Italia.

Un phénomène en augmentation

Le nombre de mariages mixtes augmente avec la croissance des flux migratoires et leur progressif enracinement dans le contexte italien. Ces mariages ont pour caractéristique un fort travail matrimonial ; en cela, ils constituent un véritable laboratoire culturel où naissent des savoirs et des pratiques transculturelles. Dans de telles familles se produit la rencontre de cultures et de pratiques familiales diverses, lesquelles se confrontent, s’affrontent, donnant ainsi des savoirs à l’origine d’une nouvelle culture familiale, selon un processus transculturel, produisant des formes de famille inédite, véritables anticipations de la société future, la société métissée.


Cet article est disponible uniquement au format pdf


Ou
Abonnez-vous en cliquant ici !

Vous êtes abonné Premium ?
Connectez-vous

[wordpress_social_login]

Inscrivez-vous
à notre newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion
et recevez des nouvelles de la revue L'autre
directement dans votre boîte email.

Merci pour votre inscription !