Article de dossier

Le récit de vie : une approche anthropologique heuristique ?


Dossier : 

Nadia MOHIA

Nadia Mohia est anthropologue, Université Marc Bloch, Institut d’ethnologie, 22 rue Descartes, 67084 Strasbourg.

Pour citer cet article :

Mohia N. Le récit de vie : une approche anthropologique heuristique ? L’autre, cliniques, cultures et sociétés, 2000, volume 1, n°2, pp. 259-279


Lien vers cet article : https://revuelautre.com/articles-dossier/le-recit-de-vie-une-approche-anthropologique-heuristique/

Le récit de vie : une approche anthropologique heuristique ?

Cet article tente une évaluation du récit de vie comme approche anthropologique susceptible de pallier le problème du morcellement des disciplines traitant de l’homme, de la société et de la culture. Il met l’accent sur l’expérience de terrain en montrant comment le récit de vie y intervient pleinement pour la structurer en un cadre relationnel équivalent, sur le versant socioculturel, à celui de la cure analytique. Ce faisant, il propose quelques éléments d’une réflexion critique adressée à une anthropologie encore indifférente à la psychanalyse malgré le débat interdisciplinaire désormais classique.

Mots Clefs : Décentrement socioculturel, distanciation socioculturelle, refoulement culturel, relation.

The life story: an anthropological and heuristic approach?

This article tries to evaluate life story as an anthropological approach able to solve the problem of training about the social cultural human being, parcelled out. It underlines the field experience structure by showing how the life story fully interfears in a relational scope on the sociocultural side as to analitic cure. It proposes some elements from a critical reflexion torward an anthropology un-feeling to psychanalisis in spite of the interdiciplinary debate that now became classical.

Key Words: Sociocultural decentralization, sociocultural distanciation, cultural repeling, relationship.

El relato de vida: ¿un enfonque antropológico heuristico?

Este artículo intenta evaluar el relato de vida como enfoque antropológico capaz de paliar el problema de fragmentación de las disciplinas que tratan del hombre, de la sociedad y de la cultura. Pone de relieve la experiencia del terreno mostrando cómo el relato de vida interviene en él enteramente para estructurarla dentro de un marco relacional equivalente, en el aspecto sociocultural, al de la cura analítica. Al mismo tiempo propone varios elementos de una reflexión crítica dirigida a una antropología aún indiferente a la sicoanálisis a pesar del debate interdisciplinario ya clásico.

Palabras Claves: Decentramiento sociocultural, distancición, sociocultural, rechazo cultural, relación.

Le récit de vie est une des approches appliquées dans les sciences humaines. Elle apparaît plus ou moins efficace selon les objectifs poursuivis. Sa pertinence est indiscutable dans le domaine de la psychologie clinique. La démarche clinique implique en effet l’observation directe et la prise en compte de la personne dans la singularité de son expérience existentielle. Son histoire permet au clinicien de rassembler certains éléments anamnestiques, d’établir entre eux des liens significatifs justifiant un diagnostic et une orientation thérapeutique.


Cet article est disponible uniquement au format pdf


Ou
Abonnez-vous en cliquant ici !

Vous êtes abonné Premium ?
Connectez-vous

[wordpress_social_login]

Inscrivez-vous
à notre newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion
et recevez des nouvelles de la revue L'autre directement dans votre boîte email.

Merci pour votre inscription !