Article de dossier

Fascinations palestiniennes

Des corps meurtris à la parole


Dossier : 

Muriel GÉNOT

Psychologue, Co-thérapeute - Consultation transculturelle de la maternité de l'Hôpital Jean Verdier (Bondy - 93) sous la direction du Pr Marie Rose MORO.

Pour citer cet article :

Génot M. Fascinations palestiniennes : des corps meurtris à la parole. L’autre, cliniques, cultures et sociétés, 2005, vol. 6, n°2, pp. 193-209


Lien vers cet article : https://revuelautre.com/articles-dossier/fascinations-palestiniennes/

Fascinations palestiniennes : des corps meurtris à la parole

A la rencontre d’une population sise au cœur d’un conflit ouvert, une psychologue s’expose-t-elle à un processus de fascination? Ce conflit blesse et tue. Ses avatars en images font entrer la psychologue dans le champ du traumatique. A la faveur de la rencontre thérapeutique, elle pourrait s’y perdre. Tout l’enjeu du processus thérapeutique consistera justement à éviter ce naufrage. S’arracher à une contemplation hypnotique des dégâts, pour s’acheminer ensemble, thérapeute et patients, vers l’après-coup du traumatisme, celui qui a quelques chances de s’élaborer. Avec les outils de la métapsychologie freudienne, ce texte analyse le chemin parcouru ensemble avec une famille palestinienne.

Mots-clés : Fascination, Palestine, corps, traumatique, fantasme, traumatisme.

Palestinian fascinations: from bruised bodies to words

Joining a population living within the heart of an on-going conflict, does a psychologist expose herself to a process of fascination? This conflict hurts and kills. Looking at the images the conflict produces, the psychologist enters into the field of trauma. Through the therapeutic encounter, she is at risk of getting lost in this field. The very challenge of a therapeutic process will be to avoid this. To avoid damaging hypnotic contemplation, therapist and patients should go together beyond the time of the traumatism, in order to elaborate at least part of it. Using Freudian metapsychology, this text analyses the way I worked with a Palestinian family.

Key words: Fascination, Palestine, body, traumatic, fantasy, traumatism.

Fascinaciones palestinias: de los cuerpos heridos a la palabra

Encontrando una población viviendo en el corazón de un conflicto abierto, ¿se expone una psicologa a un proceso de fascinación? Este conflicto here y mata. Mirando a sus imagenes, la psicologa esta propulsada en el campo traumatico. Con el encuentro terapeutico, ella prodria perderse a dentro. Justamente, la apuesta del proceso terapeutico consista en esquivar este naufragio. Sacarse de la contemplación hypnotica de los daños, para ir juntos, terapeutista y patientes, adelante del traumatismo, donde hay algo que hacer con el. Utilisando la metapsicologia freudiana, este texto analisa el camino que he hecho junto a una familia palestina.

Palabras claves: Fascinación, Palestina, cuerpo, traumatico, fantasma, traumatismo.

N’explique pas mes mots Avec la cuillère à thé ou le piège pour oiseaux ! Mes mots m’assiègent dans le songe. Mes mots que je n’ai pas dits Me mettent par écrit puis me laissent en quête Des restes de mon songe…
Mahmoud Darwich (2004 : 23)

 

Quel est l’intérêt de la question de la fascination dans le contexte qui est le nôtre : un programme d’aide psychologique dans le cadre de Médecins sans frontières en direction des populations palestiniennes souffrant de troubles post-traumatiques, après deux années de reviviscence du conflit israélo-palestinien.


Cet article est disponible uniquement au format pdf


Ou
Abonnez-vous en cliquant ici !

Vous êtes abonné Premium ?
Connectez-vous

[wordpress_social_login]

Dans le même dossier

Du regard clinique à la caresse éthique
Pour un nouveau langage médical

Entre religion, tradition et modernité
La construction d’un réseau de compétences thérapeutiques au Cameroun

Madame Luce
Maladie somatique, figures du double et dépression

Le « piano » et le divan : un artisanat du rêve
A propos de la cuisine de Guy Savoy

Inscrivez-vous
à notre newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion
et recevez des nouvelles de la revue L'autre directement dans votre boîte email.

Merci pour votre inscription !