Article de dossier

Famille contemporaine et psychopathologie

À partir de l’exemple Colombien

et


Hernán SANTACRUZ OLEAS

Psychiatre et psychanalyste. Professeur titulaire au Département de psychiatrie et de santé mentale, Faculté de médecine, université Pontificia Universidad Javeriana. Membre titulaire de la Société colombienne de psychanalyse et du Groupe d’études psychanalytiques freudiennes de Colombie.

Sara ARDILA GÓMEZ

Sara Ardila Gomez est psychologue. Service de santé mentale de l'hôpital universitaire San Ignacio, Bogotá, Colombie.

Pour citer cet article :

Santacruz Oleas H, Ardila Gomez S. Famille contemporaine et psychopathologie : à partir de l’exemple colombien. L’autre, cliniques, cultures et sociétés, 2003, volume 4, n°3, pp. 371-382


Lien vers cet article : https://revuelautre.com/articles-dossier/famille-contemporaine-et-psychopathologie/

Famille contemporaine et psychopathologie : à partir de l’exemple Colombien

Cette réflexion a pour but de faire le point sur les caractéristiques actuelles et passées de la famille colombienne. Une attention toute particulière est accordée aux raisons susceptibles d’expliquer les modifications survenues et qui seraient à mettre en rapport avec les transformations démographiques et culturelles, notamment au cours du dernier quart de siècle. C’est aussi une critique contre l’obligation qu’il y aurait d’adopter, comme modèle de famille, celui de la famille occidentale. En effet, il semble clair que des modèles de famille non conventionnels sont sous-jacents aux « familles dysfonctionnelles ». Ce constat semble d’autant plus important que la famille tend à reproduire sa propre structure et qu’elle est à l’origine d’une partie importante des caractéristiques de la personnalité et de la santé mentale de ses nouveaux membres. Vraisemblablement, ce phénomène est-il aussi présent dans d’autres sociétés au passé colonial. C’est pourquoi il nous a semblé pertinent de le présenter, en décrivant ses nuances et en signalant les conflits qu’il génère.

Mots clés : Famille, monogamie, polygamie, famille contemporaine, Colombie.

Contemporary family and psychopathology: the example of Columbia

This reflection aims at describing past and actual characteristics of the Columbian family. Special attention is given to factors that might explain the changes, which have occurred. These changes have to be seen in the context of demographic and cultural transformations especially during the past twenty five years. It is also a critique of the obligation to adopt the «western family model». It seems to be clear that non-conventional family models are underlying «dysfunctional families». This idea seems all the more important as families reproduce their own structures and they influence properties of personality and mental health of their new members. Most certainly, this phenomenon is also observable in other post-colonial societies and thus justifies a description pointing out nuances and conflicts.

Key words: Family, monogamy, polygamy, contemporary family, Columbia.

Familia contemporánea y sicopatología: partiendo del ejemplo colombiano

Esta reflexión tiene como objetivo de hacer un balance sobre las características actuales y pasadas de la familia colombiana. Se acuerda una atención particular a las razones susceptibles de explicar las modificaciones que se han producido y que podrían estar relación con las transformaciones demográficas y culturales, en particular en el último cuarto de siglo. Es tambien una crítica a la obligación que existiria de adoptar como modelo de familia aquel de la familia occidental. En efecto, parece claro que ciertos modelos de familia no convencionales son considerados como «familias disfuncionales». Esta constatación aparece como tanto más importante puesto que la familia tiende a reproducir su propria estructura y que está al origen de una parte importante de las características de la personalidad y de la salud mental de sus nuevos miembros.
Probablemente este fenómeno se presenta tambien en otras sociedades con un pasado colonial. Es por lo cual nos parece pertinente de presentarlo, de describir sus matices y de señalar los conflictos que genera.

Palabras claves: Familia, monogamia, poligamia, familia contemporánea, Columbia.

« L’interprétation de notre réalité selon des schémas qui ne nous sont pas propres, ne fait que contribuer à nous rendre de plus en plus inconnus, de moins en moins libres, de plus en plus solitaires ».
Gabriel García Márquez

La définition de la famille – ou plutôt les définitions des familles – comporte des éléments historiques, anthropologiques et sociaux. La famille, comme d’autres aspects du comportement humain, trouve ses origines dans une tendance biologique fortement modifiée par le culturel et le social, par l’histoire et les circonstances de domination et de soumission qui en résultent et qui déterminent en permanence des changements et des modifications à l’intérieur de sa structure (Puyana & al. 2001).


Cet article est disponible uniquement au format pdf


Ou
Abonnez-vous en cliquant ici !

Vous êtes abonné Premium ?
Connectez-vous

[wordpress_social_login]

Inscrivez-vous
à notre newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion
et recevez des nouvelles de la revue L'autre
directement dans votre boîte email.

Merci pour votre inscription !