Article de dossier

Cérémonies de naissance et conception de la personne au Burkina-Faso


Dossier : 

Anne ATTANÉ

Anne Attané est post-doctorante ANRS, IRD/CEMAF Université de Provence.

Pour citer cet article :

Attané A. Cérémonies de naissance et conceptions de la personne au Burkina Faso. L’autre, cliniques, cultures et sociétés, 2007, volume 8, n°3, pp. 21-35


Lien vers cet article : https://revuelautre.com/articles-dossier/ceremonies-de-naissance-et-conception-de-la-personne-au-burkina-faso/

Cérémonies de naissance et conceptions de la personne au Burkina Faso

L’exemple des rites de naissance et de dation du nom en Afrique de l’Ouest illustre la transformation des pouvoirs religieux attachés à chacun des sexes dans la régénération du monde. L’effacement du rôle des ancêtres dans la perpétuation de la vie contribuent à modifier les valeurs sur lesquelles repose la relation d’aînesse. Ces cérémonies donne à voir les multiples conceptions de la personne qui se côtoient au sein de cette société. L’évolution des cérémonies de dation du nom montre, aux côtés d’autres éléments, que la réussite économique ou la manifestation de soi à travers le don cérémoniel apparaîssent, de plus en plus, comme des valeurs qui transcendent les valeurs liées à l’antériorité.

Mots-clefs : Genre, générations, dons cérémoniels, principe d’aînesse, cérémonies de naissance, conceptions de la personne, société Mossi, Ouahigouya, Burkina Faso.

Birth ceremonies and conceptions of personhood in Burkina Faso

The example of birth and naming rites in West Africa illustrates the transformation of religious power attributed to each sex in the regeneration of the world. The obliteration of the role of the ancestors in the perpetuation of life contributes to modify the values pertaining to seniority. These ceremonies show the multiple conceptions of personhood present in this society. The evolution of naming ceremonies, among other factors, shows that values like economic success or articulation of the self through ceremonial gift appear more and more to go beyond values of anteriority.

Key words: Gender, generations, gifts, seniority, conceptions of personhood, Mossi society, Ouahiguya, Burkina Faso.

Ceremonias de nacimiento y concepciones de la persona en Burkina Faso

El ejemplo de los ritos de nacimiento y de dación del nombre en Africa del Oeste ilustra la transformación de poderes religiosos vinculados con cada uno de los sexos en la regenreción del mundo. El borrado del papel de los antepasados en la perpetuación de la vida contribuye a modificar los valores en los cuales se apoya la relación de primogenitura. Estas ceremonias dan a ver las multiples concepciones de la persona en el seno de esta sociedad. La evolución de las concepciones de dación del nombre enseña, al lado de otros elementos, que el exito económico ó la manifestación de si mismo a traves del dón ceremonial aparecen, cada vez más, como valores que superan los valores vinculados con la anterioridad.

Palabras claves: Género, generaciones, regalos ceremoniales, principio de primogénitura, ceremonias de nacimiento, concepciones de la persona, sociedad Mossi, Ouahigouya, Burkina Faso.

Les mutations des cérémonies de naissance et de dation du nom en Afrique de l’Ouest incitent à revenir sur un des thèmes privilégiés de l’anthropologie africaniste classique : la conception de la personne. Tous les acteurs d’une même société ne partagent pas une conception identique de ce qui fonde une personne, ces conceptions sont multiples et inégalement partagées par l’ensemble du corps social.


Cet article est disponible uniquement au format pdf


Ou
Abonnez-vous en cliquant ici !

Vous êtes abonné Premium ?
Connectez-vous

[wordpress_social_login]

Inscrivez-vous
à notre newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion
et recevez des nouvelles de la revue L'autre directement dans votre boîte email.

Merci pour votre inscription !