Article de dossier

Avoir ou être :

tribulations identitaires chez les adolescents migrants

et


Dossier : 

Saskia VON OVERBECK OTTINO

Saskia von Overbeck Ottino est psychiatre et pédopsychiatre FMH, psychanalyste SSPsa-IPA, ethnopsychanalyste, médecin-consultant, Hôpitaux Universitaires de Genève, Responsable scientifique du Dispositif de psychiatrie transulturel du Secteur Psychiatrique de l’Est Vaudois.

Jérôme OTTINO

Jérôme Ottino est psychiatre pour adolescents, psychanalyste, ancien responsable de l’Unité de Crise pour Adolescents à Genève, médecin-consultant aux Hôpitaux Universitaires de Genève.

Pour citer cet article :

Von Overbeck Ottino S, Ottino J. Avoir ou être : tribulations identitaires chez les adolescents migrants. L’autre, cliniques, cultures et sociétés, 2001, volume 2, n°1, pp. 95-108


Lien vers cet article : https://revuelautre.com/articles-dossier/avoir-ou-etre-tribulations-identitaires-chez-les-adolescents-migrants/

Avoir ou être : tribulations identitaires chez les adolescents migrants

L’adolescence des jeunes migrants et particulièrement les remaniements identificatoires propres à cette période de vie, se heurtent à la difficulté d’intégrer différents référentiels culturels. Si l’environnement culturel familial favorise le processus adolescent grâce à une adéquation féconde entre les repères culturels et les processus psychodynamiques, l’exil menace d’exposer le jeune en devenir à des contraintes identificatoires difficiles à dépasser. La tendance, dans ces situations, à la polarisation des différents référentiels en termes exclusifs, peut amener à des difficultés cliniques, thérapeutiques et contre-transférentielles.
À partir de présentations de cas, les auteurs explorent le développement adolescent en termes psychodynamiques, familiaux et transculturels et soulignent l’importance thérapeutique de favoriser la réduction du clivage entre culture d’origine et culture d’accueil.

Mots clefs : Adolescence, culture, migration, identifications, ethnopsychiatrie.

To have or to be: tribulations of identity among migrant adolescents

The adolescence of young migrants and the modifications of identity during this period of life come up against the difficulty of integrating different cultural references.
While the cultural family environment is in favour of the process of adolescence due to a fruitful interaction between cultural guidelines and psychodynamic processes, exile exposes the young person to identity constraints which are difficult to overcome.
The tendency in these situations towards a polarisation of the different references in an exclusive manner may lead to problems concerning clinic, therapy and counter-transference. Based on case studies, the authors will explore the development during adolescence from psychodynamic, family, and transcultural perspectives; concerning therapy, they stress the importance of reducing the splitting between culture of origin and host culture.

Key words: Adolescence, culture, migration, identifications, ethnopsychiatry.

Ser o tener: Tribulaciones identitarias en los adolescentes immigrados

La adolescencia de los jovenes immigrados y particularmente los remodelajes identificatorios propios de esta edad, deben enfrentar la dificultad de intergrar referenciales culturales diferentes.
Si el entono cultural-familiar favorisa el proceso de adolescencia gracias a una adecuación fecunda entre las referencias culturales y los procesos psicodinámicos, el exilio arriesga de exponer al joven en evolución a coacciones identificatorias dificilmente franqueables.
En esta situación, los diferentes referenciales tienden a polarisarse en términos exclusivos, lo que puede crear dificultades clínicas, terapéuticas y contra-tranferenciales.
Partiendo de la presentación de ciertos casos, los autores exploran el desarrollo del adolescente en términos psicodinámicos, familiares y transculturales, y subrayan la importancia terapéutica de favorisar la reducción de la escisión entre cultura de origen y cultura de acogida.

Palabras claves: Adolescencia, cultura, inmigración, identificación, etnopsiquiatría.

L’envie d’écrire à propos du processus d’adolescence en situation de migration nous est venue à partir d’un double constat. Nous avons d’abord été frappés du nombre élevé d’adolescents migrants qui sont adressés à des dispositifs de soins psychiatriques pour des tableaux cliniques souvent sévères (dépressions pouvant aller jusqu’à la suicidalité, troubles narcissiques, conduites addictives ou antisociales…), ce qui laisse augurer de perturbations importantes de leur processus d’adolescence.


Cet article est disponible uniquement au format pdf


Ou
Abonnez-vous en cliquant ici !

Vous êtes abonné Premium ?
Connectez-vous

[wordpress_social_login]

Dossier

Adolescences
Dans le même dossier

Les cercles concentriques du trauma
Effets du conflit en Yougoslavie sur des adolescents d’origine serbe résidant en France

Les beaux enfants, les belles moissons
Adolescence et rites d’initiation en Grèce Ancienne

Inscrivez-vous
à notre newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion
et recevez des nouvelles de la revue L'autre directement dans votre boîte email.

Merci pour votre inscription !